Accueil » Politique » Législatives: « les leaders des partis politiques de l’opposition ignorent les opportunités » dixit Alhousseine Makanéra Kaké

Législatives: « les leaders des partis politiques de l’opposition ignorent les opportunités » dixit Alhousseine Makanéra Kaké

Après la publication du décret convoquant les électeurs aux urnes pour les élections législatives le 30 juin prochain, le mouvement « N’Dimboré » a tenue un point de presse ce mercredi 17 avril 2013 à Conakry. A cette occasion, le mouvement s’est prononcé sur la date des législatives et la performance économique du gouvernement.

D’entrée, Alhouseine Makanéra Kaké, président dudit mouvement a rappelé que son mouvement n’est pas pour le Pr Alpha Condé, encore moins dit-il, pour son régime. Selon lui, l’objectif de son mouvement est de ramener les uns et les autres à la source de nos valeurs ancestrales pour maintenir un équilibre sociale.

Pour Alhousseine Makanéra Kaké, la prise du décret convoquant les électeurs pour les élections législatives le 30 juin prochain est une opportunité à double sens à savoir la légalité et l’opportunité.

« Malheureusement les leaders des partis politiques de l’opposition ignorent ces opportunités » déplore-t-il.

En ce fondant sur les textes juridiques, le président de N’Dimboré estime que le décret ne soufre d’aucune zone , citant de passage l’article 62 du code électorale qui selon lui, donne au président de la république et à lui seul le pouvoir de convoquer les électeurs.

Pour sa part, le vice-président du mouvement N’Dimboré et chef de cabinet au ministère du budget, Mohamed lamine Yayo a indiqué que de la réduction de la pauvreté et de l’installation des lampadaires dans les régions administratives de la Guinée sont en partie le fruit de la réussite du gouvernement actuel. Ajoutant,

« la Guinée à fait son grand retour dans le concert des grandes nations en renouant le dialogue avec les institutions internationales et avec à la clef l’effacement de l’ardoise de la dette guinéenne de deux milliards cent millions de dollars sur une ardoise de trois milliards cent millions.» Selon Mohamed Lamine Bayo, « le taux d’inflation qui était à 21% est revenu aujourd’hui à 11% ».

A préciser que les membres du mouvement N’Dimboré, prônent le dialogue entre les différents acteurs de la vie politique et déplorent les marches pacifiques projetées par l’opposition car estiment-ils, ces marches se terminent toujours par des actes ignobles de vandalismes, pillages et parfois de pertes en vies humaines très déplorables pour toute la nation.

C’est pourquoi, le mouvement en appelle aux partis politiques de l’opposition réunis au sein du collectif, de l’ADP, du CDR et FDP à prendre toutes leurs responsabilités pour que la marche projetée ne soit pas émailler d’incidents.

Boubacar Sidy BAH, pour Visionguinee.info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info