Accueil » Politique » Echos de la marche: C’est le ’’sauve qui peut’’ à Hamdallaye

Echos de la marche: C’est le ’’sauve qui peut’’ à Hamdallaye

Après avoir été aspergés à l’eau chaude  à l’aéroport, les militants de l’opposition ont été dispersés  au Rond-point Hamdallaye à coup de gaz lacrymogènes face à un impressionnant dispositif de sécurité. C’est ainsi que les leaders de l’opposition et leurs militants ont chacun cherché à sauver leur tête où des gaz lacrymogènes polluent Hamdallaye.

"

Joint au téléphone pour une radio locale, un proche du leader Lansana Kouyaté du parti de l’espoir pour le développement national (Pedn) confie que ce dernier en provenance de Donka tente  à rallier Dixinn le point de ralliement prévue pour la marche.

Aux dernières nouvelles, les forces de l’ordre pourchassent les militants dans les quartiers. Ce qui entraine un affrontement entre les militants et forces de l’ordre.   La marche de l’opposition s’est prématurément achevée au Rond-point de Hamdallaye.

Eric SYLLA, pour Visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info