Accueil » Politique » Manif de l’opposition: Une marche à risque

Manif de l’opposition: Une marche à risque

Les partis politiques membres de l’opposition républicaine sont à nouveau dans la rue ce jeudi 2 mai. A cette marche dite pacifique sur l’autoroute Fidel Castron, l’opposition entend exprimer son rejet catégorique de l’opérateur technique chargé de la mise à jour du fichier électoral et réclame le vote des Guinéens de l’étranger.

"

Le changement d’itinéraire demandé par le gouverneur de la ville de Conakry, Resco Camara pour dit-il des raisons de sécurité, a été récusé par l’opposition. Cette dernière rejette toute modification du parcours de ses marches si les motifs allégués par les autorités ne sont pas fondés. C’est pourquoi, elle a, dans une déclaration,  décidé de maintenir cette manifestation sur l’autoroute Fidel Castro.

Le Président de l’UFC, Aboubacar Sylla affirme que l’opposition est d’autant plus confortée dans cette position que les marches organisées sur l’axe Hamdallaye-Dixinn qui, selon lui ont toujours été émaillées de violences et enregistrent régulièrement des pertes en vies humaines.

De son côté, Damantang Albert Camara, Porte-parole du Gouvernement, a exprimé son inquiétude de l’annonce faite par l’opposition par rapport à des velléités de non-respect de l’itinéraire de cette manifestation.

Il faut rappeler que la manifestation du jeudi 25 avril dernier, a enregistré dix blessés et un cas de décès. Nous y reviendrons!

Ciré BALDE, pour Visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info