Accueil » Société » Journée de la liberté de la presse : 174 journalistes emprisonnés dans le monde

Journée de la liberté de la presse : 174 journalistes emprisonnés dans le monde

Ce vendredi 3 mai c’est la Journée mondiale de la liberté de la presse. En France comme à travers le monde, des progrès restent toujours à faire en matière de protection des journalistes mais aussi d’indépendance des médias.

"

Reporters sans frontières publie son classement mondial 2013 des pays respectueux de la liberté de presse et ceux considérés comme ’’des prédateurs de la liberté d’informer, responsables des pires exactions contre les médias et leurs représentants’’.

Selon RFI, ’’en tête de ce classement 2013, on retrouve les mêmes pays que l’année dernière, la Finlande, les Pays-Bas et la Norvège, tous trois particulièrement respectueux de la liberté de la presse. Le bas du classement n’a pas changé non plus avec trois pays dictatoriaux : le Turkménistan, la Corée du Nord et l’Erythrée.’’

Ce classement de RSF (consultable également en pdf) comporte cette année 39 noms de chefs d’Etat, hommes politiques ou religieux, milices et organisations criminelles qui censurent, emprisonnent, enlèvent, torturent et parfois assassinent les journalistes.

’’Ces prédateurs de la liberté de l’information sont responsables des pires exactions contre les

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info