Accueil » Politique » CENI: « Les consciences de certains commissaires sont rachetées », selon Aboubacar Sylla de l’UFC

CENI: « Les consciences de certains commissaires sont rachetées », selon Aboubacar Sylla de l’UFC

Au cours d’une intervention d’une radio de la place, Aboubacar Sylla, président de l’Union des Forces du Changement (UFC) a dénoncé certains dysfonctionnements au niveau de la CENI. A l’en croire, beaucoup de commissaires de cette institution passent  à  côté de la plaque.

"

Selon le porte-parole de l’opposition, « Ils ont racheté la conscience de certains commissaires. Nous pensons que ce sont les commissaires que l’opposition a désignés. Nous avons un pouvoir de désignation mais pas un pouvoir de révocation, ni du pouvoir d’orientation », a-t-il argumenté. Et de préciser:  «nous avons lancé un appel à ces commissaires pour sursoir à leur  participation au cours des travaux de la CENI pour leur propre respect du fait qu’ils ne sont pas consultés pour la plupart des décisions importantes prises au sein de l’institution.  Travailler dans ces conditions est une violation parce qu’ils ont prêté serment de travailler dans la neutralité et faire en sorte que la CENI aussi le soit. Donc nous, nous avons lancé l’appel sans la joindre obligatoirement ».

Dénonçant sans réserve certaines manipulations au sein  de l’institution, Aboubacar Sylla souligne  «les conscients de certains commissaires sont rachetés… ». Selon lui, «  il y a des commissaires qui ont une indemnité mensuelle de 10 millions et une prime de session quotidienne de 300 000 GNF ».

Abordant la question relative au processus de la sortie de crise, le porte-parole de l’opposition a  laissé entendre que le collège de facilitateur continue sa mission qui, pour Aboubacar Sylla est quelque peu déplacée.  «L’opposition a été consultée par les trois facilitateurs. Nous avons essayé d’analyser tous les scenarios possibles pour sortir de ce blocage. Donc nous en sommes là pour la concertation. Nous n’avons pas encore reçu des propositions officielles pouvant servir de base pour sortir du blocage » a-t-il conclu.

Boussouriou Doumba pour VisionGuinee.info

00224 666 90 54 16

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info