Accueil » Économie » DÉCISION DU FMI : Un encouragement fort au processus de transformation à l’œuvre en Guinée

DÉCISION DU FMI : Un encouragement fort au processus de transformation à l’œuvre en Guinée

Conakry, 23 mai 2013 – Le Gouvernement salue la décision du Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) qui a approuvé un décaissement de 27,4 millions de dollars EU dans le cadre d’un programme appuyé par la facilité élargie de crédit (FEC), au terme de la deuxième revue des résultats économiques de la Guinée.

« La décision du FMI est un nouvel encouragement fort au processus de transformation à l’œuvre en Guinée et aux réformes que nous menons depuis la transition démocratique de 2010 », a déclaré Damantang Albert Camara, Porte-parole du Gouvernement et Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

« Nous avons réalisé d’importants progrès, dans des conditions difficiles. Nous avons stabilisé l’économie et engagé des réformes prioritaires. Le Gouvernement est déterminé à poursuivre les efforts pour construire une croissance inclusive et durable qui profite aux populations », a poursuivi M. Camara.

Lundi 20 mai, le Directeur général adjoint et Président par intérim du Conseil d’administration du FMI, M. Naoyuki Shinohara, s’est dit « satisfait » des résultats macroéconomiques de la Guinée, saluant une croissance « vigoureuse », l’inflation qui « baisse progressivement » et les réserves de change qui  « se situent à un niveau adéquat ».

Sous l’impulsion du Président Alpha Condé, le Gouvernement a engagé une série de réformes visant à assainir les finances publiques, stabiliser l’économie, renforcer les institutions publiques et promouvoir la transparence pour améliorer le climat d’investissement. En deux ans et demi seulement, la Guinée a réalisé d’importants progrès aboutissant au renforcement de sa croissance (4,8% en 2012 ; la Guinée classée dans le Tier 1 de la croissance mondiale selon JP Morgan). Depuis 2010, le Gouvernement a réduit le déficit public de 13% à 2%, allégé la dette extérieure, stabilisé la monnaie, réduit l’inflation de 23% à 13%, et augmenté significativement les recettes douanières.

Depuis 2010, la Guinée a également réformé avec succès l’armée, renforcé l’Etat de droit, engagé une lutte prioritaire contre la corruption et l’impunité, et rétabli les libertés d’expression et d’opinion.

Des réformes prioritaires visant à renforcer le secteur minier et à améliorer le climat des investissements ont également été engagées. L’actuelle dynamisation du secteur minier, qui avait été marqué par des années de stagnation et de mauvaise gouvernance, est hautement stratégique pour la Guinée. L’objectif du Gouvernement est d’utiliser l’important potentiel minier de la Guinée pour structurer le territoire, développer les infrastructures et les services essentiels, au profit des Guinéens.

(Communiqué du Porte-parole de la République de Guinée)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info