Accueil » Société » Quand les histoires de clan perdurent à la RTG

Quand les histoires de clan perdurent à la RTG

Un arrêté radiodiffusé sur les ondes des médias publics hier lundi  27 mai a fait encore échos dans les couloirs de la maison mère à Koloma.

Cet arrêté éjecte le rédacteur en chef de la télévision nationale, Ansoumany Toumany Camara. Désormais, c’est Aboubacar Camara qui va prendre les commandes. Alhsouine Sano remplace Moustapha Mara aux programmes.

A la Radio nationale, le poste de rédactrice en chef adjointe revient à Aminata Sangaré qui remplace Tété Keita. Mais après la diffusion de cet arrêté plusieurs voix ont dénoncé la forme. Selon nos sources proches de la Radio Télévision Guinéenne,  l’arrêté n’est signé par aucune autorité et n’est pas daté. Pis, le ministre de la communication, Togba Césaire Kpogomou est en déplacement.

A la question de savoir comment ce papier s’est retrouvé à l’antenne, l’une des présentatrices de la radio nationale a souligné que c’est le directeur Kaba Condé qui l’a glissé dans le studio.

Idrissa CISSE, pour Visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info