Accueil » Politique » Dialogue politique : Cellou Dalein Diallo se dit rassuré par les résultats…

Dialogue politique : Cellou Dalein Diallo se dit rassuré par les résultats…

Le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a déclaré sa satisfaction ce mardi à l’issue des conclusions du dialogue inclusif entre le pouvoir et l’opposition dont les travaux ont pris fin dimanche dernier, lors d’une intervention sur les antennes d’une radio locale.

Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), dont la formation politique se trouve à l’avant-garde de la contestation des décisions du gouvernement relatives à l’organisation des élections législatives, a enfin accepté de faire des concessions pour sauver la transition.

C’est ainsi que l’opposition a renoncé à exiger le départ de l’opérateur sud-africain Waymark. Le gouvernement a pour sa part accepté le vote des Guinéens de l’étranger. Une des revendications de l’opposition. Concernant Waymark, le chef de l’opposition dans sa communication a indiqué que des mesures de sécurisation du processus de révision des listes électorales seront prises. Cellou Dalein Diallo a indiqué que suite à cet accord obtenu entre les parties prenantes au processus électoral, une période de révision additionnelle des listes sera fixée, afin de permettre aux militants de l’opposition de se faire enrôler.     Il a aussi énuméré les recommandations qui seront tirées de ce dialogue, à savoir  ‘’engager le gouvernement à recruter un nouvel opérateur qui aura pour tâche de gérer le fichier de l’élection présidentielle de 2015, l’indemnisation des victimes des violences, ainsi que des opérateurs économiques victimes de vandalisme’’. Et enfin l’engagement du gouvernement à diligenter des enquêtes pour situer les responsabilités ‘’des crimes commis lors des violences, pour qu’ils soient traduits en justice’’.

Il faut aussi ajouter cet autre point portant sur la mise en place d’un Comité de veille dont la mission sera de chapeauter la Commission électorale nationale indépendante (CENI), cette institution chargée d’organiser les élections, mesure consistant à rassurer l’opposition qui jusque-là ne cessait d’émettre des réserves sur le fonctionnement de cette structure.

Xinhua

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. c’est une bonne chose mais il faudrait que les opérations de révisions des listes électorales reprennes à zéro.parce que ces machines ne st pas fiables,le gouvernement devrait commencé par ça,on ne serait pas là,le tps perdu ne rattrape jamais.alors félicitations aux acteurs politiques.je demanderai à ce que la population aille se faire recensé massivement,et tous ceux qui se sont fait recensé obtiennent leurs récépissé.il faut détourner les récépissé pour en venir aux cartes alpha numériques cette fois-ci encore,car c’est une forme de fraude électorale.je vous remercie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info