Accueil » Société » Elle simule une prise d’otage pour se débarrasser de son petit ami

Elle simule une prise d’otage pour se débarrasser de son petit ami

Une jeune Française a fait croire à son petit ami qu’elle était retenue en otage pour éviter un rendez-vous avec lui, relate Le Dauphiné.

Vendredi après-midi, un habitant de Valence, âgé d’une vingtaine d’années contacte sa copine grenobloise par téléphone pour lui confirmer leur rancard dans la soirée. C’est là que la jeune fille, âgée d’une vingtaine d’années elle aussi, lui explique qu’elle est retenue en otage par des individus dans le quartier Fontbarlettes à Valence, avant que l’appel ne soit soudainement interrompu. Lorsqu’il la rappelle, c’est un homme qui répond: ‘’On tient ta copine‘’, déclare-t-il, en réclamant de l’argent, sans toutefois donner davantage de précisions.

Le jeune homme se rend alors au commissariat de Valence, affolé, pour prévenir la gendarmerie. Celle-ci dépêche des hommes dans le quartier Fontbarlettes pour tenter de retrouver la jeune femme mais sans succès. Ils tentent de la rappeler, en vain. Plus tard, ils parviennent à localiser la jeune fille grâce à son portable. Elle se trouve à Lyon.

Prévenue par la police, sa mère tente également de l’appeler et c’est en lui répondant vers 23h qu’elle peut rassurer tout le monde: elle va très bien et est libre, elle tentait seulement de se débarrasser de son copain…

Samedi, elle a fait l’objet d’un rappel à la loi et on imagine que son petit ami ne lui a pas fixé un nouveau rendez-vous.

7sur7

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info