Accueil » Société » George Junius Stinney, le plus jeune condamné à mort de l’histoire des Etats Unis.

George Junius Stinney, le plus jeune condamné à mort de l’histoire des Etats Unis.

George Junius Stinney était un jeune adolescent américain de 14ans qui fut condamné à mort et exécuté le 16 juin 1944 pour une affaire de meurtre qui n’a jamais été élucidée. C’est la personne la plus jeune jamais exécutée aux États-Unis au 20e siècle.

Le 23 mars 1944, les corps de deux filles Blanches portées disparues depuis 24h, Betty June Binnicker (11 ans), et Mary Emma Thames (8 ans), sont retrouvés dans le comté de Clarendon en Caroline du Sud après une recherche massive. Peu avant la découverte, le jeune Stinney qui avait rejoint l’équipe de recherche avait confessé à un volontaire que les deux filles se baladant en vélo s’étaient arrêtés devant chez lui pour lui demander où elles pouvaient trouver un certain type de fleur. Le lendemain de la découverte des corps, George Stinney est arrêté car il était, selon son témoignage, la dernière personne (ou l’une des dernières personnes) à avoir parlé aux victimes et à avoir vu ces dernières vivantes.

Le jour suivant il est accusé de homicide au premier degré. Le procès a lieu le 24 avril dans le palais de justice du comté. À cette époque en Caroline du Sud, les personnes âgées de plus de 14 ans étaient jugées comme des adultes. Le verdict du jury est rendu public après seulement 10 minutes de délibération, aucun témoin n’a été appelé à la barre. Stinney est alors déclaré coupable et condamné à mort par chaise électrique. Des centaines de personnes, dont des membres de la NAACP, de diverses églises, et de syndicats protestent, demandant au gouverneur Olin D. Johnston d’annuler l’exécution. Il refuse, déclarant qu’il avait étudié le cas et ne pas avoir trouvé de raison pour laquelle intervenir.

L’exécution a lieu dans la prison de Caroline du Sud à Columbia le matin du 16 juin 1944, soit moins de trois mois après le crime. Stinney marche jusqu’à la chambre d’exécution avec une Bible. les bourreaux éprouvent des difficultés à attacher le garçon à la chaise du fait de sa petite taille et de son âge ; en outre, le masque qui ne lui va pas car conçu pour un adulte, tombe pendant l’électrocution, exposant son visage aux témoins. Stinney est prononcé mort moins de quatre minutes après le début de l’électrocution. Il avait 14 ans, 6 mois et 5 jours.

Le cas de Stinney est encore sujet à controverses. En 2005, trois avocats de Caroline du Sud Steve McKenzie, Shaun Kent et Ray Chandler après des recherches historiques approfondies, déclarent que l’exécution de Stinney était une injustice et que l’innocence du garçon est une certitude. Aujourd’hui encore, des proches et des activistes demandent encore aux autorités de rouvrir l’enquête afin de prouver son innocence et laver définitivement sa mémoire.

Lu sur Mediaafrik

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info