Accueil » Société » Le cri de cœur des diplômés au chômage

Le cri de cœur des diplômés au chômage

‘’Nous sommes complètement oubliés par l’Etat avec des promesses non réalisées. On nous racontait qu’après notre formation, nous serons admis automatiquement à la fonction publique’’ tels sont les propos de Djibril Sylla, diplômé de l’Ecole nationale des instituteurs (ENI), rencontré ce lundi 29 juillet par  votre quotidien en ligne, Vision Guinée.

Selon Djibril Sylla, ils sont plusieurs centaines de diplômés des écoles nationales des instituteurs à se retrouver dans la rue à cause des promesses jamais réalisées par les autorités de l’éducation. Après la publication des résultats du concours de recrutement des enseignants au compte de la fonction publique, les diplômés de l’ENI découvrent une quinzaine d’admis sur plus de 2610 candidats. A  en croire Djibril Sylla, les autorités de l’éducation  ont laissé entendre que les sortants des écoles nationales d’instituteurs avaient plus de chance pour réussir à ce concours. ‘’ C’était juste une façon de tromper les gens comme pour dire que le gouvernement  fait un recrutement au niveau de l’ENI’’ déplore M. Sylla.

Poursuivant, Djibril Sylla estime qu’il y a un énorme de recruter des instituteurs dans les différentes régions et surtout dans les villages. ‘’ Nous qui sommes compétents en la matière, on nous écarte. On prend des autres qui ne sont experts en la matière. On se demande où l’on va avec ses manœuvres non dignes des responsables de notre nation ?’’ s’interroge-t-il.

Comme Djibril Sylla, ils sont des milliers de candidats, de leurs diplômes et autres papiers justificatifs de leur formation, à s’être mobilisés ce lundi 29 juillet au ministère de la fonction publique avec pour seule ambition leur prise en charge par les autorités. Désespérés, ces diplômés entendent rencontrer le président Alpha Condé dans les prochains jours.

Eu égard de ces revendications de jeunes diplômés sans emploi, des jeunes cadres laissés pour compte, on se demande bien quelle place réserve-t-on aux jeunes dans pays ?

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

 

 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info