Accueil » Politique » Délestage électrique : Quand Alpha Condé se trompe de cible

Délestage électrique : Quand Alpha Condé se trompe de cible

La capitale Guinéenne a enregistré une série de manifestations cette semaine contre le manque du courant électrique.  C’est dans ce cadre que le président  Alpha Condé a reçu ce jeudi, 1er  Août 2013, les ministres de l’administration du territoire; de l’énergie, des droits de l’homme, de la sécurité et le porte-parole du gouvernement.

"

Lors de cette rencontre, les membres du gouvernement ont fait le point sur les événements violents qui se sont déroulé ces derniers jours dans à Conakry. ‘’Notre capitale connait ces derniers temps des chaines de violences de vandalisme suite au délestage d’électricité dans les foyers. Cette situation qui engendre des dommages aux paisibles citoyens affecte la sécurité des personnes et de leurs biens, le gouvernement a hérité d’une situation lamentable dans le secteur de l’électricité et a déployé depuis d’énormes efforts ‘’, peut-on lire dans le communiqué.

‘’Cependant ces efforts ne peuvent être visibles d’un délai incompressible lié à la complexité et au volume du travail technique. Il faut donner du temps au travail technique pour qu’en fin, nous aboutissions à un résultat satisfaisant, durable pour tout le monde. Préoccupé par cette situation, le président de la république a réaffirmé que le gouvernement doit mettre en œuvre   pour que l’entreprise Electricité de Guinée’ prenne toutes les mesures pour faire face à cette situation’’ précise le communiqué.

Au cours des échanges, Alpha Condé a donné des instructions au ministre de l’énergie et à direction de l’Electricité de Guinée pour que toutes les informations utiles et les solutions  envisagées soient données à la population. Selon le communiqué qui a sanctionné cette rencontre, ‘’le gouvernement rappelle aux citoyens que dans un Etat de droit, il est totalement inadmissible que des mécontentements futiles et légitimes soient une justification pour semer le désordre. Ceux qui veulent instaurer le désordre auront à faire désormais avec la plus grande fermeté à la justice. Aucune violence ne sera tolérée’’.

Comme en Guinée, la faute revient toujours au citoyen lambda, Alpha Condé a donné de fermes instructions au ministre de la sécurité, et à celui de la justice pour mettre en place du dispositif en vue de chercher et d’identifier et mettre à la disposition de la justice les semeurs du trouble pour qu’ils répondent de leurs actes.

A travers le ministre de l’administration du territoire, le président de la République a instruit aux élus locaux conformément à leur responsabilité soit engagée pour que la quiétude revienne dans les quartiers et dans les communes. ‘’Les familles doivent veiller à l’encadrement et la protection de leurs enfants mineurs. Le président de la république a demandé au gouvernement de prendre toutes les dispositions pour que soit garanti la sécurité des personnes et de leurs biens.’’ déclare-t-il.

Ce communiqué prouve à suffisance, combien de fois le gouvernement ignore la souffrance du citoyen guinéen, explique un analyste. De nombreux observateurs s’attendaient à une rigoureuse instruction du président de la république à l’EDG pour que notre pays vive enfin de la promesse électorale du Pr Alpha Condé. Mais à l’allure où vont les choses, les citoyens guinéens risquent de finir par oublier le courant électrique dans les foyers.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info