Accueil » Société » Dubreka : Des gendarmes ouvrent le feu sur des jeunes et tuent une fille

Dubreka : Des gendarmes ouvrent le feu sur des jeunes et tuent une fille

Quand les Forces de sécurité censées protéger les citoyens sont à l’origine de leur mort en Guinée, la situation devient alors très inquiétante.

"

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, des gendarmes ont ouvert le feu sur un taxi qui avait à son bord 8 jeunes.  Ces jeunes revenaient d’une boite de nuit lorsqu’ils avaient été poursuivis parce que n’ayant pour la plupart pas de pièces d’identification sur eux.
Ils étaient 8 jeunes composés de jeunes garçons et de filles à bord d’un taxi immatriculé RC 8289-L. Au niveau du quartier Kakouwondy dans la commune urbaine de Dubreka, le véhicule est immobilisé par des gendarmes avaient érigé là un barrage pour le contrôle des pièces d’identité, dit-on.

Après qu’ils aient été soumis à des rackets de la part des agents qui allaient dans les instants qui allaient suivre ôter la vie à une des leurs.

Kadiatou Bah, coiffeuse de son état aurait reçu trois balles dans le ventre qui en est morte, sa copine Fatoumata Barry a été atteinte de la balle au niveau de la nuque, et un autre, Koly Loholamou touché sur le pied. Le chauffeur du taxi est actuellement en cavale.

Les gendarmes quant à eux continuent de vaquer à leur occupation sans être inquiétés.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48  51

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info