Accueil » Politique » Sidya Touré menace de descendre dans la rue

Sidya Touré menace de descendre dans la rue

Dénoncer les disfonctionnements au sein de la CENI et annoncer une certaine réserve sur la tenue des élections législatives prochaines étaient au cœur d’une conférence de presse animée ce mardi 27 août 2013 à  Conakry par Sidya Touré, président de l’Union des Forces Républicaines (UFR).

S’exprimant en langue du terroir, Sidya Touré a réitéré ses inquiétudes sur la violation des principes de l’accord politique global. Selon lui, ‘’On ne peut pas aller à des élections sur la base d’un fichier où le dédoublonnage n’est pas fait’’. Et de renchérir. ‘’Si dans les prochains jours, nous n’avons pas de réponse adéquates, l’opposition se retrouvera pour définir la marche à suivre pour réclamer le respect strict de l’accord global.’’

Le président de l’UFR n’exclut pas les manifestations de rue pour se faire entendre. ‘’S’il le faut nous reprendrons la rue pour protester pacifiquement contre la violation des acquis dûment obtenus’’, a-t-il menacé. En dépit des violations signalées, poursuit Sidya Touré, la CENI a accusé du retard sur le chronogramme établi lors de la signature de l’accord global en juillet dernier. D’après lui, les différentes violations de l’accord global par la CENI ont conduit l’opposition à saisir le représentant du système des nations unies Saïd Djinnit qui a déjà engagé des pourparlers pour une issue favorable.

 Le secrétaire général du bureau national des jeunes de l’UFR, membre du bureau exécutif aborde dans le même sens. Il estime que la transparence est la clé d’une élection apaisée et acceptés de tous. ‘’Nous réaffirmons si des dispositions ne sont pas prises en compte pour la transparence de ces élections, nous allons reprendre les meetings, car on ne se laissera plus faire’’, a précisé Saikou Yaya Barry.

A la veille de son départ pour l’intérieur du pays comptant sur la campagne des élections législatives du 24 Septembre prochain, Sidya Touré a exhorté les partenaires et la CENI à trouver une issue pour éviter une nouvelle crise à la veille des élections déjà programmé, conclut-il.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 664 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info