Accueil » Politique » Irrégularités dans le processus électoral : Sidya Touré annonce son retour anticipé à Conakry

Irrégularités dans le processus électoral : Sidya Touré annonce son retour anticipé à Conakry

Le président de l’Union des forces républicaines (UFR), en campagne électorale dans l’arrière-pays, a décidé d’abréger sa tournée qui devait pourtant le conduire dans la presque totalité des circonscriptions dans lesquelles son parti est candidat. C’était sur les antennes d’une radio privée de la place, a suivi notre reporter.

Sidya Touré motive cette décision par le nombre élevé des manquements constatés sur le terrain dans le processus électoral en cours.
‘’Nous allons rentrer à Conakry avant le weekend. Nous interrompons la campagne et retournons à Conakry pour résoudre avec les bailleurs de fonds et les facilitateurs les problèmes qui entachent le processus électoral à l’intérieur du pays’’, a rappelé l’ancien Premier ministre.

Poursuivant son allocution, il a indiqué que des noms fantômes ont été ajoutés à liste électorale dans plusieurs circonscriptions pour, dit-il, gonfler le nombre d’électeurs afin d’accorder une écrasante majorité au pouvoir de Alpha Condé à la future Assemblée nationale.

‘’Tout ce qui se dit actuellement au niveau de la CENI (Commission électorale nationale indépendante : Ndlr) ne correspond pas à la réalité sur le terrain. Je viens de faire une tournée dans les régions de Boké et de Boffa où nous avons pu constater assez de manquements par rapport au processus tel qu’on l’a défini le 3 juin dernier quand on a signé cet Accord’’, a indiqué Sidya Touré.

‘’Dans mon village ici à côté, nous avons découvert 3 bureaux de vote fictifs avec 1115 électeurs alors que l’ensemble du village ne comptent pas 100 personnes. Et il y a beaucoup de choses comme cela qui se répètent partout’’, a-t-il poursuivi.

Et pour finir, Sidya Touré a appelé l’institution électorale et le gouvernement à plus de responsabilité. ‘’Nous pensons que la CENI doit se ressaisir et que le gouvernement cesse d’interférer dans le processus’’, a conclu l’homme politique qui décide donc de raccourcir un périple qui devrait pourtant prendre fin le 16 septembre courant.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info
00224 664 29 48 51

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info