Accueil » Politique » Sidya Touré: « le RPG est un parti moribond avec un leader sans vision »

Sidya Touré: « le RPG est un parti moribond avec un leader sans vision »

Pour avoir tenté d’annuler la campagne de l’UFR, sous le prétexte fallacieux que le lundi est un jour ouvrable, le Préfet de Boffa a été mis à l’index par le Président Sidya Touré. Des critiques acerbes.

Le Président de l’UFR n’est pas passé par quatre chemins pour souligner la carence dont fait preuve cet Administrateur local « Dites à votre Préfet qu’il y a eu l’ouverture de la campagne par un décret. S’il ne connaît pas ça, qu’il retourne à l’école. Expliquez-lui qu’on a 30 jours de campagne. On peut le faire n’importe quel jour de la semaine », a précisé M. Touré.

C’était au cours du meeting géant que le Président de l’UFR a tenu à La Place des martyrs, située à quelque 100 m de la résidence du Préfet.

Pour lui, cet administrateur est manipulé par le régime en place pour qu’il puisse agir ainsi. « La franchise habituelle avec laquelle nous nous sommes adressé aux ministres et au Chef de l’Etat, ne saurait être atténuée s’agissant d’un simple Préfet.  Mais nous le comprenons. Les 500 millions GNF envoyés ici pour la campagne, c’est ce qu’il cherche à utiliser à son profit ». Et de menacer, « Celui qui nous provoque ici, on va le mettre dans un véhicule et le renvoyer à Conakry ».

Ensuite, il a évoqué les nombreuses souffrances des populations depuis le début du régime Alpha. « Pendant ces trois ans, on a rien vu. Le RPG est un parti moribond avec un leader sans vision. Quand on vous dit ‘’Guinea is back’’, sachez qu’en anglais back veut dire derrière. C’est pourquoi la Guinée recule. Nous nous voulons que la Guinée aille de l’avant. On ne veut pas qu’elle recule. Comme la Guinée veut avancer, on ne veut pas voir un seul électeur RPG à Boffa le 24 septembre », a-t-il indiqué.

Pour montrer que Boffa est bien son fief, le leader de l’UFR fera recours aux chiffres : « En 2010, il y avait 51000 électeurs à Arapomka (Boffa). 32.000 ont voté UFR, et le RPG n’a eu que 616 voix ».

A propos du hold up électoral qui se prépare au sommet de l’Etat, il a dénoncé les réunions clandestines qui se tiennent à la Présidence pour essayer d’organiser la fraude.

Pour finir, Sidya Touré a appelé ses militants à voter massivement UFR et à sécuriser leurs voix ; du bureau de vote à la centralisation. « N’accepter jamais que la Fossel transporte les urnes le jour du scrutin. Ce n’est pas leur mission, cela ne leur revient pas », a-t-il conclu.

Par la Cellule Com UFR

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info