Accueil » Société » La Guinée, absente aux Jeux de la francophonie

La Guinée, absente aux Jeux de la francophonie

Les septièmes Jeux de la francophonie s’ouvrent officiellement samedi à Nice en l’absence de sportifs de plusieurs pays, d’Afrique notamment, en proie à l’instabilité et aux violences.

La cérémonie d’ouverture, en présence du président François Hollande et de plusieurs chefs d’Etat et chefs de gouvernement étrangers, se déroulera sans athlètes égyptiens et sans les délégations de Guinée-Bissau et de Guinée, tandis que celle de la RD Congo sera amputée d’une partie de ses membres, a-t-on indiqué vendredi dans l’entourage de Yamina Benguigui, ministre déléguée chargée de la Francophonie.

La Guinée-Bissau s’est retirée au dernier moment. Ce petit Etat d’Afrique de l’ouest est en pleine transition et des élections y sont prévues en novembre, après une succession de violences politico-militaires et de coups d’Etat.

Il en va de même pour sa voisine la Guinée, actuellement en pleine campagne électorale avant des législatives prévues le 24 septembre, un scrutin maintes fois reporté depuis l’investiture fin 2010 de son actuel président Alpha Condé, démocratiquement élu.
De son côté, le gouvernement intérimaire de l’Egypte, en pleine crise intérieure, a décidé de n’envoyer à Nice qu’une délégation culturelle, sans sportif.

La raison est ‘’politique et sécuritaire’’, a indiqué Yamina Benguigui lors d’une point-presse à Nice. Seuls neuf membres de la délégation égyptienne devraient pouvoir venir, a-t-elle précisé.

Quant à la délégation congolaise, qui devait compter 106 membres, elle sera amputée de 25 d’entre eux, leurs dossiers ayant été jugés irrecevables, notamment pour des critères d’âge, par l’ambassade de Belgique en RDC (qui gère les demandes de visas pour tout l’espace Schengen), a précisé l’entourage de la ministre.

Au total, quelque 3000 jeunes âgés de 18 à 35 ans devraient participer jusqu’au 15 septembre à ces Jeux, organisés tous les quatre ans dans l’année post-olympique.

Ils s’affronteront pendant dix jours dans huit disciplines sportives, mais aussi dans sept disciplines culturelles, comme la chanson, le conte ou encore le hip-hop. Des concours de ‘’création écologique’’ et ‘’création numérique’’ sont également organisés.
Les premières compétitions sportives ont débuté vendredi, avec les premiers matchs de poule de basket-ball et de football.

Avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info