Accueil » Société » Les étudiants mettent le droit humanitaire en pratique (Communiqué)

Les étudiants mettent le droit humanitaire en pratique (Communiqué)

Les étudiants en droit de huit universités guinéennes s’affrontent à Conakry dans le cadre d’un concours de plaidoirie en droit international humanitaire (DIH) – ou droit des conflits armés – organisé par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et les universités concernées.

Cet évènement réunit des juristes en herbe qui participent aux épreuves éliminatoires et à la finale qui se tiendra le 14 septembre à la Cour d’appel de Conakry, sous la présidence d’honneur de Maître Christian Sow, ministre d’État chargé de la Justice.

Les lauréats auront l’opportunité de représenter leur pays au concours régional de plaidoirie qui aura lieu à Tunis en novembre de cette année.

« Ces simulations de procès sont une forme d’apprentissage essentielle pour les étudiants en droit, qui les poussent à se documenter, préparer un argumentaire et le présenter devant de vrais juges. Elles leur permettent de renforcer leurs connaissances en DIH mais aussi d’améliorer leur aptitude à plaider, » explique M. Souaré, juriste à la délégation du CICR en Guinée.

Le droit international humanitaire est un ensemble de règles qui limite les effets des conflits armés. Il protège les personnes qui ne participent pas ou plus aux combats et restreint les moyens et méthodes de guerre. Les Conventions de Genève de 1949 et leurs Protocoles additionnels de 1977, ratifiés par la Guinée en 1984, constituent les principaux traités internationaux du droit humanitaire.

Aujourd’hui, le DIH est enseigné dans toutes les facultés de droit des universités du pays. Le soutien accordé par le CICR à ces universités inclut l’octroi de matériel didactique, la formation des professeurs, des séances de sensibilisation et ce concours annuel de plaidoirie.

Présent de façon permanente en Guinée depuis 2001, le CICR travaille en collaboration étroite avec la Croix-Rouge guinéenne et s’attache à protéger les personnes touchées par des situations de violence. Il visite des détenus, conseille les autorités carcérales et promeut le droit international humanitaire.

Source: CICR

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info