Accueil » Politique » Campagne électorale : Des échauffourées signalées à Conakry

Campagne électorale : Des échauffourées signalées à Conakry

En prélude aux élections législatives du 24 septembre prochain, la campagne électorale se poursuit en Guinée. Le week-end dernier, la ville de Conakry et environ a connu une ambiance très animée dans la majeure partie des communes mais aussi très mouvementé en partie.

Ce lundi matin, les esprits ont commencé à s’échauffer dans la capitale, Conakry.  De sources concordantes, le grand marché Madina a enregistré des séries de violences entre militants du pouvoir et ceux de l’opposition.

Selon nos informations, des militants du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel, Ndlr) ont affiché des effigies de leurs candidats sur les boutiques et magasins du marché Madina. Le lendemain, les propriétaires de ces boutiques et magasins décollé les affiches des candidats du RPG Arc-en-ciel. Furieux, les militants du parti au pouvoir ont riposté en saccageant les véhicules qui stationnaient sur les lieux.

En haute banlieue de Conakry, des échauffourées ont également été signalées  au rond point Cosa. Selon nos sources, les militants de cet axe, réputé être le fief de l’opposition, n’ont pas apprécié que cet axe soit décoré en jaune (couleur du RPG Arc-en-ciel). Certains d’entre eux ont eu l’initiative de décrocher toute image favorable au parti au pouvoir. La riposte des militants du RPG Arc-en-ciel ne s’est pas fait attendre.

Présente sur le terrain, la Force spéciale de sécurisation des élections (FOSSEL) est intervenue pour disperser les militants de l’opposition et ceux du pouvoir.  Au moment où nous mettions cet article en ligne, un calme précaire est revenu sur les lieux.

Ces altercations interviennent quelques jours après que l’opposition républicaine ait annoncé une marche pacifique le jeudi 19 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire national si toutefois la commission électorale nationale indépendante ne corrige par le fichier électoral, et ne procède pas à un nouvel découpage électoral.

Faut-il préciser que 5.094.644 électeurs sont appelés à élire 114 députés de l’Assemblée nationale le 24 septembre prochain.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info
00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info