Accueil » Politique » La candidate du PUSG se dit confiante de son élection au futur Parlement

La candidate du PUSG se dit confiante de son élection au futur Parlement

Ils étaient plusieurs centaines de militants et sympathisants à accueillir dans une grandiose ferveur ce samedi 21 septembre à Sangoyah, la présidente du Parti de l’unité et de solidarité de Guinée (PUSG).

Essentiellement composés de jeunes et de femmes, ces militants et sympathisants vêtus tout de blanc à l’effigie de leur présidente, ont scandé, chanté et dansé pour la paix, l’unité nationale et la quiétude sociale entre les fils du pays.

D’entrée de jeu, Mme Bangoura Hadja Fatou s’est tout d’abord félicitée de la forte mobilisation que des populations de Sangoyah (dont elle a été pendant 7 ans la présidente du Conseil de quartier) lui ont fait montre.

Parlant de ses priorités une fois élue, elle a déploré la ‘’marginalisation’’ de la femme guinéenne dans une société où elle représente 52% de la population pourtant. Et cette lutte sera une priorité valable pour moi parce que la femme est celle qui entretient les familles, c’est elle qui a la paix.

‘’Tout le monde est unanime qu’en Guinée, les femmes sont marginalisées. Sinon sur une population dont cette couche représente la plus grande frange, seulement 30% qui nous ont été accordés pour représenter la junte féminine dans le futur Parlement. Une fois donc à l’Assemblée, nous allons voter des lois visant à promouvoir les couches les plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants en vue d’un  développement harmonieux et équitable de notre pays’’, a-t-elle rassuré.

Convaincue de son élection au terme de ces échéances législatives, la présidente du PUSG s’est déclarée candidate élue d’avance.

‘’Pour avoir été celle qui a payé l’impôt des populations de cette circonscription pendant 4 ans, et qui ne cesse d’œuvrer pour le bien-être des femmes, des enfants et des personnes handicapées depuis que je suis à la direction communale de la Promotion féminine et de l’Enfance de Matoto, je me déclare candidate élue  d’ores et déjà’’, a déclaré Hadja Fatou Camara avant de lancer un appel à la jeunesse à refuser de se faire instrumentaliser pour des fins politiques, et à voter utile.

A rappeler que Hadja Fatou Camara est candidate à l’uninominale de Matoto au compte des législatives dont la tenue devrait fermer la parenthèse sur la tumultueuse transition enclenchée au lendemain du décès du général Lansana Conté en 2008.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info
00224 664 29 48 51

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info