Accueil » Politique » L’UA déploie 40 observateurs de court terme sur le terrain

L’UA déploie 40 observateurs de court terme sur le terrain

En prélude aux élections législatives du 28 septembre prochain,  les partenaires et acteurs politiques s’activent sur le terrain pour les derniers préparatifs.  C’est dans cette perspective que la mission  d’observation électorale de l’Union africaine en Guinée a, au cours d’une conférence de presse, rendu publique une déclaration pré-électorale sur l’évolution des préparatifs du scrutin Guinée.

Présente en Guinée depuis le 24 août 2013, cette mission a été renforcée par l’arrivée de 40 observateurs de court terme de l’Union africaine le 19 septembre dernier.

A l’entame de la rencontre avec les hommes des medias, le chef de mission des  observateurs de l’Union Africaine, Dr Mahamadou Danda, a déclaré que la mission d’observation électorale de l’UA a pour mandat de veiller  à la tenue des élections législatives libres, crédibles, transparentes et apaisées.

Selon Dr Danda, depuis son arrivée en Guinée, la mission de l’UA a eu des rencontres fructueuses avec les responsables de la mouvance présidentielle, de l’opposition républicaine et le président Alpha Condé.

Dans sa déclaration,  le chef de la mission d’observation électorale de l’Union Africaine, a rappelé qu’au terme de l’article 159 de la constitution Guinéenne, il sera procédé aux élections législatives à l’issue d’une période transitoire qui n’excédera pas six (6) mois.

Selon lui, l’organisation du scrutin législatif permettra de mettre fin à une longue période de transition en Guinée. Il a par la suite salué l’esprit de compromis et le sens élevé de responsabilité des acteurs politiques guinéens qui ont permis d’aboutir à un report de quatre jours des jours. Avant d’appeler les parties prenantes  au dialogue à respecter tous leurs engagements.

Face à la recrudescence de la violence ces jours-ci dans la capitale Guinéenne,  le chef de la mission d’observation électorale de l’UA a invité les responsables des partis politiques à appeler leurs militants à la retenue. Aux autorités,  de prendre toutes les  mesures nécessaires pour la protection des citoyens et leurs biens avant, pendant et après les élections, conclut-il.

Plus de 5 millions d’électeurs sont appelés à élire 114 députés le 28 septembre. Une date historique d’événements qui ont marqué la vie des Guinéens, notamment le referendum pour l’indépendance du pays, et le massacre de manifestants en 2009 au stade du 28 septembre.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info