Accueil » Société » Education : Une rentrée scolaire sous fond de crise conjoncturelle et de peur !

Education : Une rentrée scolaire sous fond de crise conjoncturelle et de peur !

Une semaine après l’ouverture officielle des classes par un Arrêté ministériel le 3 octobre dernier, la mobilisation des élèves n’est toujours pas effective dans la presque totalité des établissements d’enseignement pré-universitaire de la capitale.

Au lycée Léopold Sédar de Yimbaya où notre reporter a fait un tour ce lundi, la rentrée était plutôt morose et timide. Le responsable de cette école, M. Magassouba accuse les parents d’élèves de ne pas inciter leurs enfants à reprendre le chemin de l’école. Rencontré dans la cour de l’école, l’élève Mohamed Dramé qui était en civil, soutient qu’il est venu juste pour s’assurer du démarrage effectif des cours. Car, poursuit-il, ‘’nous étions là la semaine dernière mais nous n’avons pratiquement rien fait.

Cette rentrée scolaire se présente sous fond de crise doublée de conjoncture et de peur qui habite les cœurs qui redoutent d’éventuels conflits post électoraux. La plupart des familles attendent la proclamation des résultats globaux provisoires par la CENI pour laisser leurs enfants enfin partir en classe.

Officiellement prévue pour le lendemain de la célébration du 55ème anniversaire de l’accession de la Guinée à la souveraineté nationale, la rentrée des classes peine toujours à connaitre un engouement de taille. Et ce, après 4 mois de vacances bien sonnés.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info