Accueil » Société » Insécurité : Trois assassinats commis ce weekend à Conakry

Insécurité : Trois assassinats commis ce weekend à Conakry

Les populations de Conakry continuent à payer le lourd tribu de l’insécurité dans la cité. Dans la nuit de vendredi 25 à samedi 26 octobre, des attaques armées, planifiées par des assaillants habillés en treillis militaires ont coûté la vie à trois citoyens avant d’emporter leurs biens.

"

La première a été perpétrée contre un télé-centre situé à quelques encablures du marché de Bonfi dans la commune de Matam quand cinq présumés bandits sont venus à bord d’un véhicule, se font tout d’abord fait passer pour des clients avant d’ouvrir le feu sur les tenanciers de cette prestation en prendre la poudre d’escampette. Du coup, trois personnes ont reçu la balle dont deux ont trépassé durant les heures qui ont suivi.

Ibrahima Kalil Diané

Dans cette même nuit de vendredi à samedi, c’est la famille Diané de Taouyah qui a reçu la visite musclée des individus lourdement armés où Ibrahima Kalil Diané, en service au Haut commissariat à la réforme a été grièvement blessé par balle et admis dans un centre hospitalier de la place où il a succombé à ses blessures hier dimanche.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info