Accueil » Politique » Diallo Sadaka en politique: Ce n’est pas interdit

Diallo Sadaka en politique: Ce n’est pas interdit

Tout électeur est éligible. C’est une question de droit, mais aussi de liberté du citoyen qui peut voter ou solliciter le suffrage des autres pour se faire élire à un poste «électif». Qu’on soit ouvrier, syndicaliste, homme d’affaires comme Silvio Berlusconi ou Diallo Sadaka ou encore un produit de Sciences-Pô comme Alpha Condé cela ne change en rien au droit consacré.

"

Le problème c’est que certains commentataires de l’actualité politique ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Selon leur compréhension, créer un «mouvement politique» n’est que l’apanage d’anciens ministres comme c’est le cas de la plupart des formations politiques agréées en Guinée avant ou pendant la transition militaire de 2010. Loin s’en faut. Et puis Diallo Sadaka est loin d’un homme d’affaires inculte. Il tient le cordon de la bourse, parle couramment, lit et écrit aussi bien le français que l’anglais. Il est l’un des rares hommes d’affaires de la Guinée d’aujourd’hui à appartenir à cette classe d’hommes. Et alors? Pourquoi pas lui ?

Racine Dieng

(Envoyé spécial à Dakar)

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info