Accueil » Société » Exécutés pour avoir regardé la TV sud-coréenne

Exécutés pour avoir regardé la TV sud-coréenne

80 personnes ont été exécutées pour avoir regardé la TV sud-coréenne, une activité strictement interdite. Les tensions en Corée-du-Sud et Corée-du-Nord restent vivent. La Corée du Nord a procédé début novembre à l’exécution publique de quelque 80 personnes, dont plusieurs accusées d’avoir regardé des émissions de la télévision sud-coréenne, une activité strictement interdite au Nord, a affirmé un quotidien du Sud lundi.

"

JoongAng Ilbo, un journal conservateur, ne cite qu’une seule source anonyme mais au moins un groupe de transfuges nord-coréens passés en Corée du Sud ont indiqué avoir eu vent d’informations qui accréditent l’article du quotidien. Les exécutions ont eu lieu le 3 novembre, dans sept villes à travers le pays, indique cette source décrite comme “familière” des affaires intérieures à la Corée du Nord, où elle s’est rendue récemment.

Dans la ville portuaire de Wonsan (est), les autorités ont rassemblé 10.000 personnes dans un stade pour assister à l’exécution par balle de huit condamnés, selon cette source qui cite un témoin.

La plupart ont été exécutés pour avoir regardé des émissions télévisées sud-coréennes, introduites clandestinement via des DVD ou des clés USB. D’autres étaient accusés de prostitution.

Par AFP

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info