Accueil » Société » Fria : Les femmes des employés de Friguia en colère

Fria : Les femmes des employés de Friguia en colère

Appelée jadis ‘’Petit Paris’’, la ville de Fria située à 160 Km de la  capitale Conakry traverse depuis 20 mois une crise sans précédent dû à l’arrêt de l’usine Friguia, suite à une grève déclenchée par le collège syndical de la société. Face à cette impasse, la ville est à nouveau en ébullition depuis ce lundi matin.

"

Les femmes des employés de l’usine Friguia sont en effet dans les rues de la cité Fria pour manifester leur mécontentement et demander au gouvernement de les sortir de cette impasse qui n’a que trop duré. Ces femmes exigent, selon nos informations,  la régularisation de la situation de leurs époux. A défaut, elles exhortent les autorités Guinéennes une assistance alimentaire à la fin de chaque mois.

Pour rappel, en novembre dernier, des violences ont éclaté entre forces de l’ordre et élèves qui exprimaient leur ras-le-bol contre le manque d’eau et d’électricité dans la ville de Fria. Une fronde suivie par la visite du ministre des droits de l’Homme et des libertés publiques le samedi 23 novembre dernier. Kalifa Gassama Diaby, dit-on, était porteur d’un message de solidarité et de soutien du gouvernement à l’endroit des populations de Fria en détresse.

Amadou Aliou BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 664 32 68 46

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C vraiment triste pr fria

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info