Accueil » Société » Lutte contre l’insécurité : l’armée appelée à la rescousse

Lutte contre l’insécurité : l’armée appelée à la rescousse

La recrudescence de la criminalité prend des proportions inquiétantes tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Des cas d’assassinats, meurtres, braquages, vols à main armée, viols commis sur de paisibles citoyens sont enregistrés de jour en jour.

"

A l’issue d’une rencontre le 2 décembre dernier entre Alpha Condé et l’ensemble des acteurs impliqués dans la lutte contre l’insécurité, une commission de réflexion a été mise en place afin d’identifier les causes de cette montée galopante de l’insécurité, et proposer des solutions appropriées pour éradiquer ce fléau ou  tout au moins le réduire à une proposition négligeable.

Les résultats des travaux de cette commission ont été présentés aux medias dans l’après-midi de ce jeudi à la maison de la presse de Conakry. S’exprimant au nom de cette commission de réflexion,  le ministre délégué à la défense, Maître Abdoul Kabèlè Camara a indiqué que  la prolifération des armes légères et petits calibres, la fabrication artisanale d’armes, le manque d’éclairage public,  l’urbanisation sauvage, l’absence de fichiers criminels, la  communication incitative de certains medias sont entre autres les causes et non des moindres de la recrudescence de l’insécurité dans la cité.

Selon Maître Abdoul Kabèlè Camara, des mesures draconiennes à la hauteur et à la dimension de la criminalité qui est en train de gangrener notre pays, ont été prises par la Gouvernement. A l’en croire,  l’Etat ne reculera plus face au grand banditisme. Pour contenir ce phénomène, la commission de réflexion suggère l’implication exceptionnelle de l’armée en renfort à la police et à la gendarmerie lorsque celles-ci seront en face des bandits armés. Ce dispositif mixte, selon Me Camara sera exclusivement commandé par  la police et de la gendarmerie. ‘’L’armée viendra en appui à la police et à la gendarmerie lorsque celles-ci sont en face des bandits armés. Cette opération se déroulera pendant un certain temps à des moments bien précis et à des heures bien précises’’, explique le ministre délégué à la défense qui affirme que des menaces en véritables mutations  guettent notre pays. ‘’Notre pays est menacé. Mais il faut dire que les menaces intérieures sont aussi graves que celles extérieures. L’Etat Guinéen ne se laissera pas faire’’, prévient Maître Abdoul Kabèlè Camara.

Outre mesures,  le ministre délégué à la défense annonce la mise en place d’un plan de sécurisation fiable en parfaite synergie d’actions entre les forces de l’ordre et de sécurité, les autorités locales et les populations sera mise en place.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. l’armée appelée à la rescousse dans un pays dits démocrate est une echque pour ALPHA CONDE ! ! ! ! !Quand je rappel de son discours qui se compare avec NELSON MANDELA ( paix a son âme qui viens de disparate a 22h45 ) Un president qui a tue plus de 54 guinéens, 1365 blessée et plus de 450 emprisonner just par ce que il demande un droit constitutionnelle. HONTE A VOUS ALPHA CONDE ! ! ! !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info