Accueil » Société » Une bagarre entre deux jeunes fait un mort à Coyah

Une bagarre entre deux jeunes fait un mort à Coyah

Une bagarre entre deux jeunes s’est soldée par un mort mardi soir à Sanoyah Km 36, dans la préfecture de Coyah, rapporte une radio locale. L’auteur du meurtre a pris la poudre d’escampette après avoir poignardé son ami. Non contents de la mort de leur ami, des lycéens de la localité se sont fortement mobilisés, mercredi, pour incendier la concession familiale du présumé assassin.

L’histoire entre Oumar Diallo, l’auteur présumé du meurtre et Pascal Kamano, la  victime remonte à une affaire de téléphone qui appartiendrait à Pascal Kamano. Le premier aurait demandé au second de lui prêter son portable afin de joindre sa mère en séjour à Pita. Confiant, Pascal cède son téléphone à Oumar, qui se faufile pour revendre l’appareil. Entre les deux amis, naissent des bisbilles. Finalement, Pascal oublie l’affaire du téléphone à la demande de son frère.

Mardi soir, pendant que Pascal jouait dans une salle de PlayStation, Oumar arrive sur les lieux en emportant de force la cagoule que portait Pascal. Une chaude discussion s’installe et les deux hommes se sont ensuite violemment affrontés dans la rue. Pour des raisons qui restent encore inconnues, Oumar aurait porté plusieurs coups d’une arme blanche à  Pascal Kamano qui sera transporté d’urgence dans une clinique où des médecins suggèrent son évacuation sur Conakry. En cours de route, Pascal succombe à ses blessures.

Enragés, les amis de la victime se sont massivement mobilisés ce mercredi matin pour incendier le domicile familial de Oumar Diallo. Bilan, un bâtiment principal de 5 chambres, et 3 annexes sont partis en feu avec leurs contenus. Informés, les éléments des escadrons mobiles N°4, 6, 16 et 17 de Coyah sont venus à la rescousse pour sécuriser la famille. Arrivés tardivement sur les lieux, ces éléments constatent que le feu a consumé toute la concession familiale.

Aux dernières nouvelles, une enquête a été ouverte et les forces de sécurité sont à pieds d’œuvrer pour traquer  l’assassin présumé qui est toujours en cavale.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info