Accueil » Économie » Plus de 2 199 milliards GNF mobilisés en 2013 par le ministère de la coopération

Plus de 2 199 milliards GNF mobilisés en 2013 par le ministère de la coopération

Le ministère de la coopération internationale était face à la presse, lundi, dans les locaux de son département. Objectif, dresser le bilan des activités de son ministère pour l’année 2013 et annoncer les perspectives pour 2014, a constaté VisionGuinee.Info.

A l’entame de la rencontre avec les hommes de medias, Moustapha Koutoubou Sanoh s’est félicité des acquis réalisés au courant de l’année 2013 tout en rappelant que la mission fondamentale de son département est la conception, l’élaboration, la réalisation et surtout la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de coopération internationale et d’intégration  Africaine.

Selon lui, les progrès réalisés par son ministère sont le résultat  du vaste programme de reforme politique, économique et social mené sous l’impulsion du président Alpha Condé. Au  cours de l’année 2013, le succès dans l’assainissement et la diversification des relations de coopération et de partenariat avec les institutions techniques et financières ont été enregistrés. Ces avancées, selon Moustapha Koutoubou Sanoh,  ont permis l’établissement de partenariat avec les pays du sud d’une part ; l’organisation du forum d’Abu Dhabi ; le maintien et la certification ISO (International Sender Organisation) du département suite à un audit de surveillance mené par le comité français de certification, d’autre part. A en croire le ministre de la coopération, ces distinctions sont une première en Afrique de l’Ouest pour un département Etatique.

Sur les recettes mobilisées,  sous forme de dons et/ou prêts non remboursables par son département en 2013, Moustapha Koutoubou Sanoh un chiffre de 314 millions de dollars  US,  soit environ 2 199 milliards de Francs Guinéens sur un objectif de 2 100 milliards de Francs Guinéens.  Selon le ministre, à l’Etat d’amortir les coûts de dépenses et faire face à des projets prioritaires notamment la bonne gouvernance, la construction de centres de santé et de cantines scolaires, l’outillage en terme de moyens de transport de tous les préfets du pays et la construction de forages dans les grandes villes de l’intérieur du pays.

Sur le plan de l’intégration sous-régionale, le ministre de la coopération se réjouit de l’avancée des travaux sur la création d’une monnaie unique avec une banque centrale  commune sous les hospices de la Zone Monétaire Ouest Africaine (ZMAO), composée de cinq Etat de la sous-région.  Dans cette même lancée, Koutoubou Sanoh souligne l’avancée significative avec le groupe des pays émergents (Brics) par la signature d’importants accords de partenariat.

Grâce à ces avancées hautement appréciées par le ministre en charge de la coopération, son département ambitionne devenir celui de la référence  dans la promotion et le développement des relations de coopération économique, financière, technique, scientifique et culturelle, devant permettre la transformation de la Guinée en un pays émergent à l’horizon 2015.

Mieux selon le ministre Koutoubou Sanoh, l’établissement d’un partenariat bi et multi- latéral permettra à la Guinée d’abriter en 2015 le siège de la coopération Sud-Sud et Triangulaire ainsi que le projet d’intégration sous-régionale  pour la première fois dans son histoire. Cette position permettra à la Guinée d’être l’épicentre des points d’actions et de projections sur le monde de partenariat international.

Sur les perspectives de l’année 2014, le ministre Koutoubou Sanoh indique qu’elles sont définies dans le plan d’actions de son département. De nombreuses actions telles que la mobilisation des ressources financières, techniques et matérielles, des concertations inter-organisationnelles et des missions  de prospections sont déjà établies dans l’agenda 2014 du ministère.  Le ministère de la coopération s’attèlera également, au cours de l’année 2014, à l’élaboration du document d’introduction et d’intégration à la politique internationale, la mise en œuvre de stratégie d’intégration internationale par des projets notamment les infrastructures.

Partant des résultats précédents, Moustapha Koutoubou Sanoh lance un nouveau défi de mobilisation d’un montant de 350 à 400 millions de dollars US à l’horizon 2014, rassurant que  les voies et moyens sont déjà  établies par son ministère pour atteindre cet objectif pour le bonheur et la prospérité des populations guinéennes.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info