Accueil » Politique » Gouvernement de mission : Alpha Condé se moque du peuple, réagit Bah Oury

Gouvernement de mission : Alpha Condé se moque du peuple, réagit Bah Oury

Dans son discours de nouvel an, le Chef de l’Etat, Alpha Condé a passé en revue le bilan de ses trois années au pouvoir et annoncé les perspectives pour 2014. Mais pour le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ce discours n’est qu’une déclaration d’intention. Bah Oury estime que le président de la République aurait pu faire un bilan plus crédible et sérieux de ses 3 années d’exercice.

A la veille du nouvel an, Alpha Condé a déclaré que le déficit budgétaire était de 13% en 2010, alors qu’il est aujourd’hui de 2%. Mieux, le taux d’inflation de 23%, est à 12 % en 2013. Et la Banque centrale ne disposait, en termes de réserves de changes que d’un demi-mois d’importation, contre six en cette fin d’année 2013, selon le Numéro 1 Guinéen.

Dans ce discours, Bah Oury y voit plutôt une déclaration d’intention et des effets d’annonces. Alpha Condé aurait pu faire le bilan de ses 3 années d’exercice, un bilan qui devrait être plus crédible et sérieux. Décembre 2010 n’est pas une bonne référence, analyse le vice-président de l’UFDG, indiquant que c’est une période de gestion anachronique au cours de laquelle, les autorités de la transition ont pris des engagements fondamentaux au détriment de l’avenir du pays.

Selon lui, le Chef d l’Etat devrait indiquer : « C’est de par sa gouvernance qu’il y a eu un manque à gagner de 1400 milliards au niveau des recettes du pays. Un climat d’insécurité règne dans le pays, ce qui fait que les plus grandes entreprises minières n’investissent pas en Guinée et immobilisent les ressources du pays. Avec ce régime, les marchés gré à gré font  que des investisseurs internationaux ne font pas confiance à la Guinée parce qu’ils se disent que le pays manque de sérieux, de cohérence et de stabilité. » commente Bah Oury.

Pour le vice-président de la première force politique de l’opposition, le locataire de Sékhoutoureya devrait plutôt indiquer les corrections majeures pour ne pas que le pays s’enfonce davantage.

Parmi les acquis du gouvernement, Bah Oury se réjouit de la rénovation du Palais des Nations tout en estimant que la facture de 35 millions d’Euros pour la rénovation dudit Palais est excessive. Mais, rassure-t-il, les audits permettront de savoir ce qu’il en est réellement.

Au cours d’une rencontre avec la communauté Baga en fin de semaine, le Chef de l’Etat a annoncé la mise en place d’un gouvernement dit de mission, qui aura pour tâches d’exécuter à la lettre la feuille de route qu’il a décrétée, tout en prévenant qu’il faut se mettre d’ores-et-déjà au travail.  Aux dires de Bah Ouy, « il est inadmissible qu’au bout de 3 années au pouvoir, c’est maintenant que le régime réalise qu’il nous faut un gouvernement dit de mission ». Et conclure : « Fondamentalement ça ne veut pas dire grand-chose.  C’est une façon pour le pouvoir de se moquer du peuple. Un gouvernement doit toujours être de mission. Mais, attendons de voir ».

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info