Accueil » Politique » Damantang Albert Camara justifie la démission du gouvernement

Damantang Albert Camara justifie la démission du gouvernement

C’est désormais officiel. Mohamed Saïd Fofana présentera la lettre de démission de son gouvernement au président de la république avant la rentrée parlementaire prévue pour le 13 janvier prochain. L’information a été confirmée dimanche sur les ondes des médias d’Etat par le porte-parole de gouvernement. Damantang Albert Camara précise que cette démission n’est pas un acte administratif, mais plutôt une tradition. Puisque la Guinée, dit-il, entre dans l’arène démocratique.

Compte tenu de la nouvelle donne politique dans notre pays, le gouvernement actuel doit présenter sa lettre de démission au chef de l’Etat conformément à une tradition républicaine, argue le ministre porte-parole du gouvernement. Selon lui, cette démission n’est pas une question juridique ou institutionnelle, précisant que c’est tout simplement une question de tradition républicaine. « C’est vrai qu’il y a un débat qui se fait ces derniers jours pour savoir si nous sommes dans un régime parlementaire ou présidentiel. La question n’est pas là. Il s’agit tout simplement de comprendre que la Guinée est définitivement entrée dans le cercle des nations démocratiques qui jouent avec des mécanismes qui existent et qui tiennent compte de la donne politique telle qu’elle se présente lors d’un certain nombre d’échéances. » explique Damantang Albert Camara.

Poursuivant, le porte-parole du gouvernement rappelle que les élections législatives du 28 septembre dernier ont apporté un nouveau paysage politique à la Guinée. Une nouvelle redistribution des cartes avec de nouveaux objectifs pour l’exécutif, ajoute-t-il.

La plupart du temps, selon ses dires, le chef de l’exécutif met en place une équipe capable de tenir compte de ces nouvelles préoccupations et d’affronter les nouveaux défis qui se posent à elle. De ce fait, souligne-t-il, la tradition veut qu’à ce moment-là que le gouvernement qui a présidé aux destinées du pays pendant la période qui a abouti à cette nouvelle donne politique, présente sa lettre de démission au président de la République qui, à son tour par un acte qu’il prend met en place une nouvelle équipe qui tient compte d’un certain nombre de paramètres.

Ce qui était une rumeur depuis quelques jours se confirme enfin. Le gouvernement Mohamed Saïd Fofana doit rendre le tablier avant le 13 janvier 2013. L’actuel premier ministre sera-t-il reconduit à son poste ou le cèdera-t-il à un autre ressortissant de la Basse Côte, puisque la primature leur est promise par le Chef de l’Etat ? La réponse dans les prochains jours.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info