Accueil » Société » Manque d’eau : le cri de cœur des populations de Coyah

Manque d’eau : le cri de cœur des populations de Coyah

Au moment où les femmes du quartier Bambéto dans la commune de Ratoma  descendent dans les rues lundi 10 février pour protester contre la pénurie d’eau, les populations de la commune urbaine de Coyah elles protestent contre les actes de sabotage des équipements, des stations de pompage d’eau.  SEG

Selon nos informations, le sabotage des installations de la Société des Eaux de Guinée (SEG) n’est pas une première dans cette localité. C’est la cinquième fois en cinq 5 mois que des individus s’infiltrent au siège des installations de la SEG et coupent les câbles d’alimentation en électricité qui sont à la base du fonctionnement de la distribution d’eau par les forages.

Face à ce phénomène insupportable, les responsables de ladite société de distribution d’eau appellent aux efforts et à la bonne collaboration des populations pour mettre un terme à ces pratiques qui perturbent le quotidien des populations qui ne peuvent s’en passer de l’eau.

En attendant de mettre aux arrêts les individus responsables de ces actes de sabotage, les populations de Coyah sont priées de prendre leur mal en patience, le temps pour la société chargée de la distribution de l’eau de remettre à nouveau la station de pompage d’eau en marche.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info