Accueil » Politique » 30 ans après… ce que Jean Marie Doré retient de Sékou Touré

30 ans après… ce que Jean Marie Doré retient de Sékou Touré

Il y a 30 ans jour pour jour disparait Ahmed Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante. Jean Marie Doré de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG) retient de lui un homme d’une honnêteté rigoureuse qui n’a jamais gouverné pour avoir de l’argent.Jean Marie

Sékou Touré a gouverné pour exercer le pouvoir en Guinée. Quand il parlait de faire la prospérité de la Guinée, il le faisait sans regarder les ethnies, témoigne Jean Marie Doré, interviewé mardi par la radio Horizon. ‘’Le fait de parler aujourd’hui de la Foret, du Fouta, de la Basse Guinée ou de la Haute Guinée, c’est étranger à la philosophie politique de Sékou Touré’’, précise le président de l’UPG affirmant que l’unité nationale avait imposé à Sékou Touré une discipline qu’il respectait.

Sékou Touré était pour une Guinée sans partage

Le premier président de la Guinée indépendante est mort pauvre, selon Jean Marie Doré. ‘’Quand il mourrait, dans son compte bancaire se trouvaient 10 millions de dollars US qui venaient de l’Arabie Saoudite et du Maroc. Le Roi d’Arabie Saoudite lui a fait cadeau de 10 millions de dollars que Sékou a versé dans le compte de la Guinée. Hassan II du Maroc a reversé 10 millions de dollars dans le compte personnel de Sékou Touré’’, déclare le leader de l’UPG.

Le Camp Boiro et ses victimes…

‘’Il faut que les gens oublient ce qui s’est passé sinon il n’y aura jamais de réconciliation en Guinée’’, suggère Jean Marie Doré qui soutient que dans le feu de l’acte, on est obligé de prendre des mesures énergiques. Selon lui, si on ouvre le dossier des répressions ou des complots au temps de la révolution, on va désorganiser la Guinée. ‘’On ne connait pas aujourd’hui le nombre de morts pendant la révolution française, ni pendant la guerre  d’indépendance des Etats-Unis, la guerre d’Algérie… C’est triste que des hommes meurent. Mais l’évolution des sociétés est faite ainsi’’, commente Jean Marie Doré.

‘’Que seraient devenus tous ces morts au temps de la révolution Guinéenne ?’’ interroge le leader un auditeur de la radio. ‘’Il faut poser la question à l’histoire. Un Guinéen qui meurt est une perte pour notre pays’’, rétorque l’ancien Premier ministre de la transition qui enchaine: ‘’Les gens n’ont pas été réveillés de leurs lits pour leur dire qu’ils sont condamnés à mort par le régime Sékou Touré. Certains d’entre eux posaient des actes dans des conditions déterminées ou dans des conditions que nous ignorons. D’autres acteurs sont entrés en lice soit les innocenter ou les accabler’’, précise Jean Marie Doré.

Dans le même ordre d’idées, il rappelle qu’une période révolutionnaire n’est pas une période normale. Le chemin qui mène à l’intégration est toujours semé d’embuches, dit-il reconnaissant qu’il y aura toujours des erreurs de parcours estimant que les gens n’agissaient pas avec une réflexion calme et sereine.

Sékou Touré et le respect de ses engagements…

En 1963, Jean Marie Doré quittait la Guinée pour se rendre en Suisse. ‘’J’ai dû quitter la Guinée en 1963 par suite de l’ostracisme d’un ministre qui ne voulait pas que j’aille en Suisse alors que j’avais passé un concours international. Pour le défier, je suis parti de la Guinée. Pendant 12 ans, j’étais interdit de séjour dans mon pays’’, a indiqué Jean Marie Doré. Mais au fil du temps, Sékou Touré s’est aperçu qu’il ne pouvait pas venir à bout de l’opposition et que cette dernière ne pouvait pas le renverser, narre le leader politique. En conclusion, c’est la Guinée va souffrir de cette lutte stérile pendant longtemps, peste Jean Marie Doré.

Quelle solution adoptée face à ses opposants politiques ? Selon Jean Marie Doré, Sékou Touré a multiplié les contacts avec Mobutu et Eyadema anciens présidents respectifs de la RDC et du Togo afin de convaincre Bâ Mamadou, Ibrahima Baba Kaké, Dr Charles Diané et à rentrer au bercail. De même, ‘’il a contacté le président William Richard Tolbert du Liberia pour voir mon oncle et me prier de rentrer’’.

Quant à Siradiou Diallo, c’est l’ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny qui a été mis à contribution.  Mais, selon Jean Marie Doré, Siradiou a fait une erreur en demandant qu’en plus de la garantie de  Houphouët, les Nations Unies devraient garantir le retour en Guinée des opposants au régime Sékou Touré en toute sécurité.

‘’En 1974, ma famille m’a demandé de rentrer au bercail. Je suis venus ici le 15 juillet 1975’’ a narré Jean Marie qui affirme avoir été le seul à avoir accepté de répondre à l’appel du président Sékou Touré. ‘’Quand je suis revenu, Sékou Touré a respecté les engagements qu’il a pris devant mon oncle et le président Tolbert. C’est un homme d’une honnêteté rigoureuse’’, parachève l’ancien premier ministre de la transition.

 Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. Jean Marie Doré tu étais espion de Sékou Touré,chacun le sait.
    Il faudra rendre à l’état son domaine que tu occupes sinon tes héritiers en seront dépossédé.
    Un homme normal meurt sans laisser de problème à sa postérité.

  2. Mr Jean mari je te respect de plus encore par ton franchise

    • porototo,ça m’énerve,tout ce qu’il a raonté ne sont que des contrevérité.iln’était qu’une taupe de Sékou au sein de l’opposition. et il continue toujours de jouer ce role…. mais l’histtoire va le rattapper

  3. C est par honnêteté que Jean Marie Dore parle ainsi d un défunt president qui ne peut plus rien pour lui! Pendant qu il y de vulgaires opportunistes qui ont plus profite de ce régimes sont entrain d insulter. J admire son courage.

  4. L’histoire de la GUINEE s’imposera a tous, laissons donc le temp au temp pour que les rideaux tombent et que la verite et la justice jaillissent. Chacun sera servi un jour selon ses actes et non selon ses paroles. Tout peut servir ici, mais demain Dieu sera notre Juge Supreme. Acceptons de vivre ensemble le peu de temp qui nous reste ici bas. Que Dieu sauve la GUINEE de tous les fauves qui tentent de la devorer crue. God bless Guinea and all Guineans. Amen!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info