Accueil » Société » Virus Ebola: Des femmes se mobilisent pour une riposte citoyenne

Virus Ebola: Des femmes se mobilisent pour une riposte citoyenne

La Guinée connait pour la première fois de son histoire une épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola. Apparue dans le Sud de la Guinée en janvier dernier,  cette fièvre a touché d’autres régions du pays avec le déplacement de personnes et la manipulation des corps des patients décédés de fièvre Ebola.Riposte Ebola

Les autorités sanitaires Guinéennes et ses partenaires  tentent d’endiguer le virus Ebola qui s’est déclarée pour la première fois en 1976 en République démocratique du Congo. Cette fièvre hémorragique doit son nom à la rivière Ebola passant près de la ville de Yambuku. Selon les scientifiques,  aucun remède ni vaccin n’existe pour l’instant contre cette maladie, dont le taux de mortalité avoisine les 90%.

Pour riposter contre ce mal qui sévit en Guinée,  des ONG réunies au sein de la Coalition des Femmes Leaders de Guinée (AFEM, AFAD, EBENE, Académie des Arts et de la Beauté) et Impact plus Guinée organisent une riposte citoyenne contre le virus Ebola.

L’activité consiste à consacrer une journée nationale de collecte de fonds pour appuyer les autorités sanitaires et la Croix Rouge Guinéenne dans la prévention et le traitement des malades, a déclaré à la presse Fatou Baldé, présidente de cette coalition de femmes.  Selon elle, ‘’l’action citoyenne et la solidarité nationale doivent nous emmener chacun à son niveau et à sa manière  à contribuer moralement et financièrement dans la lutte contre cette épidémie’’.

Les fonds récoltés par cette coalition permettront d’équiper tous les hôpitaux préfectoraux en matériels de protection pour le personnel médical, et de les approvisionner en médicaments d’urgence contre la fièvre hémorragique. Autres objectifs non des moindres fixés par les femmes leaders, c’est la mise en place avec les autorités sanitaires d’un système d’alerte et de surveillance épidémiologique pour éviter une éventuelle récidive une fois l’épidémie enrayée, ainsi que la sensibilisation des citoyens surtout en zones rurales pour éviter la transmission et comment reconnaitre les symptômes.

Pour y arriver, la  Coalition des femmes  leaders lance un appel pressant aux sociétés privées, banques, compagnies d’assurance,  institutions républicaines, la presse, les leaders politiques et d’opinion, opérateurs économiques, ainsi qu’ à toute personne de bonne volonté de faire un don volontaire à la RTG Koloma le lundi 14 avril prochain de 10h à 20h pour alimenter la caisse de collecte. Les recettes de cette opération seront remises officiellement aux missions de l’OMS et de la Croix Rouge afin de renforcer leur action sur l’étendue du territoire en termes de prévention, a rassuré Fatou Baldé.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info