Accueil » Société » Un corps décapité retrouvé en bordure des rails

Un corps décapité retrouvé en bordure des rails

La criminalité prend des proportions inquiétantes tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Des cas d’assassinats, meurtres, braquages, vols à main armée, viols commis sur de paisibles citoyens sont enregistrés de jour en jour. MINOLTA DIGITAL CAMERA

Dans la journée du jeudi 08 mai, la découverte du corps décapité d’un jeune homme d’une vingtaine d’années et jeté en bordure des rails était la principale attraction de tous les curieux dans le  quartier Kokoma dans la commune urbaine de Matoto.

Des témoins affirment que la victime  du nom de Boubacar Sidy Diallo, apprenti-chauffeur de son état, a été tué  et jeté sur les rails avant d’être décapité en deux par le train.

La gendarmerie reste mobilisée pour faire toute la lumière sur cette mort tragique qui a indigné plus d’un dans le quartier Kokoma.

La mort d’un citoyen  de plus qui devrait interpeller les autorités en charge de la sécurité pour prendre des mesures draconiennes à la hauteur et à la dimension de la criminalité qui est en train de gangrener notre pays.

Boubacar Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info