Accueil » Société » Un vieux de 59 ans et une fillette de 7 ans surpris nus dans une case

Un vieux de 59 ans et une fillette de 7 ans surpris nus dans une case

Il n’a pas eu le temps d’aller au bout de ses intentions. Heureusement pour lui et pour sa cible. Il, c’est Moussa Kanté dit « Noumoukeba ». Il a 59 ans sonnés. Le lundi 21 avril dernier, vers 11 heures, selon divers témoignages recueillis sur place par la police, il a été aperçu quand il forçait une fillette à rentrer dans une case, au fait un atelier de battage de vêtement situé dans l’enceinte du champ hippique à l’Hippodrome.Senegalaisement.com, le site officiel des amoureux du Sénégal

Un autre batteur de vêtement dont l’atelier jouxte celui investi par le couple, suivait à distance, intrigué. Le vieux qui est entré dans la case n’est pas le propriétaire. Que cherche t-il là-dedans en compagnie d’une fillette ? Pour avoir la réponse à ces questions, il s’approcha et découvrit que le vieux avait quasiment quitté ses habits de même que sa jeune compagne. Furieux, ce témoin pénètre dans la case pour dégager la petite et crier au violeur. La foule afflue et le couple se retrouve encerclé.

Elle veut lyncher le vieux, même s’il n’avait rien fait encore. De leur avis, son intention n’était pas seulement de s’isoler dans une case avec une fille mineure. Le Commissaire divisionnaire de police Mamoutou Dembélé, alerté a instruit la section police judiciaire de voler au secours du vieux délinquant sexuel. C’est l’Inspecteur de police Madani Diallo qui prit la tête d’une équipe d’agents pour aller sur les lieux.

Il a mis du temps à convaincre la foule de justiciers très remontée à épargner la vie de « Noumoukèba ». Ce dernier est conduit à la police en compagnie de celui qui a fait la découverte et la mère de la petite fille. Moussa Kanté n’a pas nié les déclarations du batteur de vêtements qui l’a surpris. Quant à la mère de la fillette qui a dit qu’elle est âgée de 7 ans, elle dit avoir vu par terre le slip de sa fillette dans la case et le monsieur pratiquement nu. C’est donc dire que « Noumoukèba » a été freiné dans son élan par des circonstances indépendantes de sa volonté.

Peut-on dire qu’il y a eu tentative ? Il y a eu tout de même début de commencement car, en se déshabillant, le vieux Kanté n’avait qu’une seule intention, faire des relations sexuelles à la petite. Que va faire en pareil cas le procureur de la Commune II ? Le sort de « Noumoukèba » est entre ses mains depuis le 23 avril dernier.

Par Dénis T. Théra (in Malijet)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info