Accueil » Économie » Attribution du marché des passeports biométriques : Madifing Diané brise le silence

Attribution du marché des passeports biométriques : Madifing Diané brise le silence

Madifing Diane

De G. à D: Madifing Diané et Mohamed Garé

La Guinée a octroyé le marché de confection des passeports biométriques à puce électronique à la société Malaisienne Iris Corporation Berhad. Ce contrat d’une valeur de 793.21 millions de Ringgit Malaisiens soit près de 250 millions de dollars US et d’une durée de 15 ans a fait la Une des médias Guinéens ces dernières semaines.

Longtemps attendu sur le sujet, le ministre de la sécurité et de la protection civile a brisé le silence vendredi lors d’un point de presse tenu vendredi à Conakry. Madifing Diané est longuement revenu sur l’octroi du marché des passeports à Iris Corporation Berhad, fournisseur mondial de solutions ayant une expertise clé dans l’identité numérique, d’après le site de la compagnie basée à Kualu Lampur, consulté par nos soins. Iris Corporation Berhad, toujours selon son site,  figure parmi les pionniers mondiaux dans la confection des passeports électroniques. Elle en a d’ailleurs doté le gouvernement malaisien dès mars 1998 et développement cette technologie dans de nombreux pays de la région Asie, Moyen- régions de l’Est et en Afrique.

Cette société, selon le ministre de la sécurité a été sollicitée par la Guinée dans le cadre de la mise en œuvre de solutions technologiques à puces sécurisées incorporées dans les passeports biométriques. ‘’Nous étions engagés dans la politique de reforme des unités de défense et ce sécurité’’, a rappelé Madifing Diané. ‘’Un des segments de cette reforme était de doter la police des passeports biométriques’’, a-t-il renchéri.

Pour adjuger le marché à Iris Corporation, un appel d’offres a été lancé par le ministère d’Etat chargé de l’économie et finances, selon Madifing Diané. Douze sociétés ont répondu à l’appel. Dans ce lot, trois ont été retenues parmi lesquelles il fallait retenir une seule capable de fournir à la Guinée des passeports biométriques sécurisés et infalsifiables. ‘’Dans leur première offre, aucune de ces trois sociétés n’avait plus d’un point de sécurité en plus de la puce électronique. Sans cette puce, les passeports sont falsifiables’’, a révélé le ministre Diané qui dit avoir interpellé les représentants de ces trois afin d’améliorer leurs offres.

En dehors de la puce électronique, les passeports biométriques proposés devraient avoir au moins 9 points de sécurité et tout au plus 11. A la demande du ministre de la sécurité, les trois sociétés sélectionnées ont proposé de nouvelles offres. ‘’Iris Corporation Berhad a amélioré son offre avec plus de 17 points de sécurité au lieu de 11. Le marché lui a été attribué’’, a précisé Madifing Diané avant de conclure que l’attribution de ce marché à Iris Corporation a respecté toutes les procédures des marchés publics.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

00224 666 905 416

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info