Accueil » Société » Récupération du patrimoine immobilier de l’Etat : ‘’Je ne suis contre personne…’’

Récupération du patrimoine immobilier de l’Etat : ‘’Je ne suis contre personne…’’

Lors de la pose de la première pierre des travaux de construction du pont de Kaka situé sur la Nationale numéro 1 Coyah-Kindia, Alpha Condé avait menacé de publier le récapitulatif de l’immobilier de l’Etat. Quelques jours plus tard, il mettait sa menace à exécution. L’agent judiciaire de l’Etat a rendu publique une liste récapitulant le patrimoine immobilier de l’Etat.SowAgentJudiciaire-de-lEtat

A ce jour, près de 300 immeubles ont été inventoriés dans les communes de Dixinn et Kaloum, selon l’agent judiciaire de l’Etat qui a donné l’information. Maître Goureissy Sow dit que l’objectif de cette opération vise à créer un répertoire national du patrimoine immobilier de l’Etat. ‘’Nous cherchons à inventorier l’ensemble de l’immobilier de l’Etat. Un Etat tout comme un individu a un patrimoine qui compose ses avoirs. Nous devons savoir ce qui est à l’Etat et ce qui ne l’est pas’’, a argué Me Sow. Si l’on en croit à ses propos, l’inventaire du patrimoine immobilier de l’Etat a été fait à Conakry 1 et 2. La proche étape concerne Conakry 3, les régions, les usines, les lycées, les collèges, les maisons des jeunes, etc.

Sur la liste du patrimoine immobilier de l’Etat publiée en début de semaine, figure en bonne place deux anciens premiers ministres du défunt président Lansana Conté. Il s’agit de Cellou Dalein Diallo et de Sidya Touré qui occuperaient des bâtiments de l’Etat ‘’dits cédés’’ respectivement immatriculés PBP/CAM/DCI/002 et PBP/CAM/CMI/0126. D’ores-et-déjà, Certains observateurs estiment que cette opération vise à affaiblir ces deux leaders probablement challengers politiques du président Alpha Condé à la présidentielle de 2015.

Sur cette question, l’agent judiciaire de l’Etat veut couper court.  ‘’Je ne suis contre personne, je ne cherche qu’à retrouver les biens de l’Etat’’, a-t-il argué.  ‘’Sur la liste publiée, il n’y avait pas que des leaders politiques. Moi je ne vois que des Guinéens donc tous égaux devant la loi’’, a-t-il clarifié.

‘’Si un leader politique a acquis un bien de façon normale, pourquoi le lui retirer ?’’, s’est interrogé Maître Goureissy Sow prévenant toutefois, ‘’si ce bien immobilier a été acquis de façon anormale, nous devons lui demander de régulariser la situation de celui-ci’’. Les premiers résultats issus de l’inventaire du patrimoine immobilier seront remis à la commission nationale de recensement du patrimoine national bâti public, a indiqué l’agent judiciaire de l’Etat.  S’il y a des choses à régulariser, les intéressés vont le faire. Mais si le patrimoine immobilier appartient à l’Etat, il sera immatriculé au nom de l’Etat.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info