Accueil » Société » Câble optique sous-marin: La Guinée connectée au monde

Câble optique sous-marin: La Guinée connectée au monde

La station d’atterrissement du câble sous-marin sera inaugurée le lundi 2 juin prochain en présence du Chef de l’Etat, Alpha Condé. Une date historique pour la Guinée, selon  Mohamed Diallo, directeur de la Guinéenne de Large Bande qui rassure que cette station permettra à  la Guinée d’accéder aux dernières technologies d’interconnexion haut débit du réseau internet mondial.  Guilab Directeur General

La Guinée, pour la première fois, a accès au réseau international de large bande grâce à un câble long de 17 000 Km allant de la France à l’Afrique et qui reliera 21 pays offrant ainsi aux populations et aux institutions une connectivité de meilleure qualité, plus rapide et à moindre coût.

L’atterrissement de ce câble optique sous-marin  de dernière génération constitue une opportunité pour la Guinée d’améliorer la connectivité dans ses aspects de débit, de qualité de service et de sécurité, s’est réjoui Mohamed Diallo qui précise que de nouveaux horizons annonciateurs d’un développement économique et social pérenne s’ouvrent en terme d’échanges numériques avec le monde pour la Guinée

Avec une capacité initiale de 40 Giga bits par seconde sur le câble, la Guinéenne de large bande (Guilab) a mis en service à ce jour l’équivalent de 24 STM1 avec un taux de disponibilité exceptionnel de 99.5% en 2013, s’est félicité le directeur de la Guilab, structure chargée de la gestion des capacités allouées à la Guinée et la maintenance des infrastructures de télécommunications liées au système de câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe).

Siège de la Guilab au centre émeteur de Kipé

Siège de la Guilab au centre émeteur de Kipé

Depuis sa mise en action en Guinée, les différents opérateurs de télécommunications évoluant en Guinée ont transféré l’intégralité de leurs capacités qui, auparavant passait par un satellite sur le câble sous-marin pour un service de meilleure qualité. D’après Mohamed Diallo, sa structure constituée de huit opérateurs de télécommunications évoluant en Guinée et l’Etat Guinéen assurera le rôle de représentation des communs de ses actionnaires auprès du Consortium Africa Coast to Europe, dont elle est partie prenante.

Rappelons que le câble sous-marin a atterri en Guinée grâce à un don de la Banque Mondiale à hauteur de 25 millions de dollars US dans le cadre du projet Warcip-Guinée (West Africa Regional Communication Infrastructure Program). L’investissement total pour la Guinée, selon Mohamed Diallo, s’élève à 33,9 millions de dollars et la participation de la Guilab dans le consortium à hauteur de 4,9%.

L’atterrissement du câble sous-marin Africa Coast to Europe permettra aux pays de la côte ouest de l’Afrique de réduire le coût de la bande passante internationale et l’accroissement de leur développement économique et social. En ce qui concerne la Guinéenne de Large Bande, elle veillera à la mise en œuvre des mécanismes qui garantissent des prix raisonnables, compétitifs et basés sur les capacités du système.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info