Accueil » Société » La Sotelgui sera bientôt relancée, mais réduira ses effectifs

La Sotelgui sera bientôt relancée, mais réduira ses effectifs

En janvier dernier, le ministre des télécoms et des technologies de l’information et de la communication promettait que la Société des Télécommunications de Guinée retrouvera sa position de leader avant la fin de l’année 2014. Quand on aura fini sa modernisation et son extension, rassure-t-il, la gestion intérimaire sera confiée à une société qui va être recrutée par appel d’offres pour une durée de deux ans.

Fodé Soumah, SG ministère des Télécoms

Fodé Soumah, SG ministère des Télécoms

En conférence ce mardi 10 juin 2014, le secrétaire général du ministère des télécoms et TICs confirme les propos d’Oyé Guilavogui, patron dudit ministère. Fodé Soumah annonce qu’un projet de rééquipement de la Sotelgui à hauteur de 50 millions de dollars US avec la société Huawei Technology. Bien que non fonctionnelle depuis plus de deux ans, la Société des Télécommunications de Guinée continue de bénéficier des retombées des nouvelles technologies, selon le secrétaire général du ministère des télécoms et TICs. ‘’Je voudrais vous rassurer qu’on est en train d’installer des équipements de 4e génération qui permettront de relancer les activités de la Sotelgui’’, a-t-il dit à la presse.

Il est important de souligner qu’avant la relance de cette société, explique Fodé Soumah, il faut corriger le mal en licenciant ceux qui sont moins utiles à la société et garder l’élite qui permettra à l’entreprise de repartir sur de bons pieds. ‘’On ne se débarrasse pas non plus des gens, mais on créera des conditions pour leur départ’’, a-t-il précisé. Selon lui, l’Etat Guinéen a élaboré un plan social pour dégager la pléthore d’employés de la Sotelgui. ‘’Il ne faut pas se voiler la face. 1600 travailleurs pour une société de télécommunications qui a moins d’un million d’abonnés’’, a-t-il fait remarquer, alors que les compagnies ‘’Areeba et Orange ont deux ou trois fois plus d’abonnés mais n’emploient que 300 à 400 travailleurs’’. Une pléthore qui, aux yeux de Fodé Soumah, est certainement l’une des raisons de la faillite de la première société des télécommunications de Guinée.

Le plan social en question se chiffre à des dizaines de milliard de Francs Guinéens. Avant la fin du mois de Juillet, à en croire Fodé Soumah, l’opération de dédommagement des employés débutera. Une équipe, selon les cas, de Guinéens et/ou d’étrangers aura ensuite en charge de remettre en état de fonctionnement la Sotelgui. ‘’Nous travaillons sur les équipements pendant que l’Etat régularise le plan social et réfléchit sur le plan stratégique. Il y a de bonnes raisons d’espérer que la Sotelgui va redémarrer et de plus belle’’, a conclu le secrétaire  général du ministère des télécoms et des technologies de l’information et de la communication.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info