Accueil » Politique » Inauguration de la Blue Zone : Les trous de mémoire d’Alpha Condé (audio)

Inauguration de la Blue Zone : Les trous de mémoire d’Alpha Condé (audio)

Lors de l’inauguration de la Blue Zone dans la commune de Kaloum, (Conakry) le  Chef de l’Etat a accepté, jeudi, de répondre aux questions des journalistes. Face aux hommes de médias, Alpha Condé a été déstabilisé par des trous de mémoire auxquels il ne s’attendait pas en public. Pendant près de 15 secondes, le locataire de Sékhoutouréya a carrément oublié le mot ‘’Cyber’’. Heureusement, il a été sauvé de justesse par son premier ministre, Mohamed Said Fofana, assis à côté de lui. alpha_18

 ‘’J’ai dit que le défi qu’on a en Afrique, c’est la jeunesse. Les 70% de la population africaine ont moins de 30 ans. Cette jeunesse a besoin d’éducation. Comme vous savez, dans le monde d’aujourd’hui, vous ne pouvez pas être considéré comme éduqué si vous n’avez pas accès à la nouvelle technologie’’, a lancé Alpha Condé à l’attention de la presse, avant de faire les éloges du patron du Groupe Bolloré.  ‘’Mon ami Vincent (Bolloré, Ndlr) est un génie et qui ose. Quand il a voulu faire de la voiture électrique, tout le monde s’est moqué de lui. On lui a dit que c’est du gaspillage d’argent. Son pays (la France) a été le point de départ. Aujourd’hui, tous les pays du monde veulent ces voitures électriques’’, a vanté le président  de la république.

‘’Il (Vincent Bolloré) nous a fait l’honneur, comme il a commencé la voiture à Paris, de commencer le projet Blue Zone à Conakry. Ça veut dire, utiliser le soleil que nous avons avec des batteries pour que désormais toute la journée et la nuit qu’il y ait le courant, de l’eau, et que tous les jeunes puissent avoir accès à l’ordinateur et aux nouvelles technologies’’, s’est réjoui Alpha Condé. Il a indiqué plus loin: ‘’ C’est vraiment une grande fierté pour nous que Conakry soit le point de départ de cette nouvelle technologie. Si le nom de Paris est attaché à la voiture électrique, le nom de Conakry sera demain attaché à la Blue zone’’.

‘’C’est un grand honneur surtout pour la  jeunesse Guinéenne, parce qu’ils n’ont pas beaucoup de moyens pour pouvoir accéder’’, estime le chef de l’Etat qui peine à trouver le juste mot pour décrire l’endroit. ‘’Là où y a les (…) comment vous appelez ça ?’’, interroge-t-il, ‘ Hummm (…), les (…). Où y a les (…), où y a les ordinateurs-là’’. Il se retourne vers Mohamed Saïd Fofana qui le sauve de justesse en lui prêtant le mot ‘’cyber’’. Alpha Condé se retrouve enfin. ‘’Ils n’ont pas les moyens d’aller dans les cybercafés. Ici (à la Blue Zone), même les plus démunis pourront avoir accès’’, souffle-t-il.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info