Accueil » Société » Manifestation contre les délestages électriques à Coyah : Un sous-préfet pris en otage

Manifestation contre les délestages électriques à Coyah : Un sous-préfet pris en otage

Décidément les populations ne supportent plus le manque du courant électrique tant dans la capitale Conakry qu’à l’intérieur du pays. A Coyah, un sous-préfet et deux autres administrateurs ont passé un sale temps en compagnie des jeunes du district de Fassia dans la commune rurale de Manéah, a-t-on appris de sources sûres. Manif Coyah

Selon les informations qui nous parviennent de Coyah, les jeunes de Fassia ont battu le pavé, à l’occasion de l’ouverture de la coupe du monde, pour exprimer leur ras-le-bol face au manque du courant électrique dans leur localité depuis début avril.

En barricadant la route principale, la manifestation spontanée a perturbé la circulation sur la route nationale Conakry-Coyah. Autre solution trouvée par les émeutiers, prendre en otage des responsables de la localité parmi lesquels figurent le sous-préfet de Manéah, le président du district de Fassia et l’administrateur du marché de Sanoyah.

Nos sources indiquent que ces responsables ont passé de sales moments avant l’arrivée des éléments de la brigade anti-criminalité du Km 36 qui ont usé de tous les moyens pour disperser la foule enragée et libérer les ‘’otages’’. Quatre manifestants ont été mis aux arrêts et séjournent dans les locaux de la brigade au Km 36, selon toujours nos sources.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info