Accueil » Politique » Fodé Oussou répond à Baadiko Bah: “On ne peut être comptable au Cameroun et diriger un parti en Guinée”

Fodé Oussou répond à Baadiko Bah: “On ne peut être comptable au Cameroun et diriger un parti en Guinée”

Mamadou Bah Baadiko, l’un des candidats malheureux à la présidentielle de 2010 a révélé sur les ondes de Lynx Fm que l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti de l’opposition, détient un faux agrément. D’après lui, lorsqu’il y a eu crise entre Bah Oury et feu Alpha Sow,  Bah Oury a usé de ses relations avec la police et l’ancien ministre de la décentralisation Zaïnoul Abidine Sanoussy, pour obtenir un faux agrément au nom de l’UFDG.Fode-oussou-fofana 2

"

Ces propos du président de l’Union des forces démocratiques semblent avoir provoqué un tollé au sein du principal parti de l’opposition. Mardi matin, par médias interposés, Fodé Oussou Fofana du groupe parlementaire des Libéro-démocrates a indiqué que cette déclaration n’engage que la personne de Mamadou Bah Baadiko, avant de rappeler que ce dernier a été un allié politique de l’UFDG et porte-parole de l’opposition républicaine à un moment donné.

Pour le docteur Fodé Oussou Fofana, on devait avoir du respect pour les Guinéens avant de tenir ce genre de propos. L’UFDG, rappelle-t-il, s’est classé premier parmi 24 partis politiques candidats à la présidentielle de 2010. “C’est Baadiko Bah qui sait si l’UFDG est illégale, rétorque-t-il. Notre parti se prépare pour les élections communales et communautaires. Tout le monde sait c’est quoi l’UFD aujourd’hui avec Bâadiko et quel est le poids de son parti”, lance Dr Fodé Oussou Fofana qui ajoute: “S’il est frustré, on n’y peut rien. Il doit comprendre qu’on  ne peut pas être un leader, comptable et salarié au Cameroun, et prétendre diriger un parti politique en Guinée”.

A l’entendre, c’est grave pour le ministre de l’administration du territoire et de la décentration de laisser un parti politique illégal participer à des échéances électorales. Si le ministre le fait, explique-t-il, cela prouve à suffisance qu’il devrait purement et simplement démissionner de ses fonctions. “Ce qu’il faut reconnaitre, Alhassane Condé sait qu’au-delà des partis politiques, il crée des entités pires que les partis politiques en donnant des agréments à des associations de Manden Djallon”, accuse le vice-président de l’UFDG qui affirme qu’à la place du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, il ne laissera aucun parti illégal évoluer sur le terrain politique.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info