Accueil » Politique » Aliou Condé de l’UFDG : ‘’Le pouvoir a peur de notre parti’’

Aliou Condé de l’UFDG : ‘’Le pouvoir a peur de notre parti’’

L’ancien ministre des transports et actuel secrétaire général de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) est longuement revenu hier, samedi sur la publication du résultat des audits en début de semaine. Aliou Condé pense que le retard de la publication des audits, dont le résultat est disponible depuis 2010, est motivé par le fait qu’aucune charge n’a été retenue Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition. AliouCondeUFDG

"

A propos d’Air Guinée, c’est en janvier 2002, que le conseil des ministres a étudié la question liquidation de la comapgnie, selon l’ancien ministre des transports. Depuis 1996, les institutions de Brettons Wood (la banque mondiale et le FMI) ont instruit à la Guinée  de cesser de financer Air Guinée, car elles estimaient que la compagnie devenait de plus en plus un gouffre pour le pays. ‘’A l’époque, la banque mondiale et le FMI ont indiqué que les Guinéens qui souhaitaient voyager peuvent prendre des avions des autres compagnies afin que l’Etat cesse de d’investir de l’argent sur Air Guinée, car il ne possède pas suffisamment pas  de moyens’’, a expliqué Aliou Condé, aux militants de l’UFDG.

Qui a liquidé Air Guinée ?

La compagnie Air Guinée disposait de trois avions dont un Boeing 707, 727 et un 737. L’un des avions était présidentiel. ‘’L’avion en question faisait une exploitation commerciale, mais chaque fois que le président Lansana Conté devait effectuer des voyages officiels, Air Guinée était aménagé  conséquemment pour que les services du président’’, précise le secrétaire général de l’UFDG. ‘’Comment un  ministre comme Cellou Dalein peut prendre la décision seul de vendre cet avion à l’insu de tout le gouvernement et du président de la république ? Est-ce que ça c’est possible ?’’, s’interroge-t-il.

‘’Donc soyez rassurés! C’est pas Elhadj Cellou qui a pris la décision de vendre cet avion, le conseil de ministres avait décidé de liquider Air Guinée et au moment où l’avion était mis en vente, il était en panne. Mamadou Sylla a acheté une épave parce que l’avion était croulé au sol en Israël faute d’argent pour le réparer et ne volait plus puiqu’il n’avait plus de moteur’’, relate Aliou Condé.

A l’en croire,  ‘’au moment de la liquidation de la compagnie, la Guinée faisait face à une rébellion. Les ressources de l’Etat étaient orientées essentiellement vers l’achat d’armes devant permettre aux militaires de défendre le territoire national. Le président Conté a privilégié la vente de l’avion à l’opérateur économique Mamadou Sylla qui l’a ensuite réparé par la suite’’.

Cellou est en droit de porter plainte contre l’inspecteur d’Etat

‘’Ce rapport d’audits n’est qu’une diffamation contre Cellou Dalein L’inspecteur général d’Etat l’a publié sans avoir communiqué avec Elhadj Cellou. Normalement, une fois qu’ils aient fini de rédiger le rapport, ils devraient l’envoyer par écrit à celui qui est incriminé pour que lui aussi réponde par écrit. Ça n’a pas été le cas. Ils l’ont directement diffusé sur les médias. Alors, nous pouvons les poursuivre pour diffamation’’, lance Aliou Condé.

Rien n’arrêtera l’UFDG…

Face à une foule qui l’acclame, Aliou Condé pense que le retard  de la publication du rapport d’audits depuis 2010 est dû au fait qu’aucune charge n’a été retenue contre le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo. ‘’L’UFDG, dit-il, avec sa force actuelle et l’adhésion massive de militants et sympathisants ont effrayé le pouvoir en place. Le pouvoir a peur de notre parti. Il a oublié qu’il n’y avait rien dans le rapport et il s’est précipité pour tenter de stopper la marche de notre parti. Mais rien ne nous arrêtera’’, prévient-il.

‘’Une fois de plus ils se sont trompés ! Rassurez-vous que l’UFDG  ira de victoire en victoire et rien ne va nous arrêter. Ceux qui ne croyaient pas à la compétence et à l’honnêteté de Cellou Dalein, je pense qu’ils sont suffisamment édifiés maintenant. Dans les prochains jours, beaucoup de citoyens qui avaient douté seront avec vous. Tout ce que nous demandons aux militants et sympathisants, c’est d’ouvrir les portes de l’UFDG, leur faire de la place pour qu’ils viennent grossir nos rangs car la victoire est certaine (…)’’ espère le secrétaire général, Aliou Condé.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info