Accueil » Politique » Alpha Condé: “La Justice Guinéenne est malade”

Alpha Condé: “La Justice Guinéenne est malade”

Alpha Condé a déclaré mercredi, aux Cases de Bellevue, que la justice guinéenne est malade. Ce qui du coup crée une crise de confiance entre justice et justiciable. C’était à l’occasion de la cérémonie de validation du document de réforme de la Justice Guinéenne. alpha_24

Le Comité national de pilotage de réforme de la Justice a présenté hier,  un document de politique de la Justice qui tient compte des priorités du secteur judiciaire pour une période de 10 ans (2014-2024), indique un communiqué de la Présidence, transmis à VisionGuinee. Le document en question s’articule autour du contexte de la reforme, la situation du secteur de la Justice, les enjeux de la reforme, la présentation de la réforme de la Justice, les axes d’intervention et les organes chargés de la mise en œuvre de la réforme, ajoute le même communiqué.

Face aux représentants des institutions nationales et internationales, des membres du corps diplomatique, du gouvernement et professionnels de la Justice, le ministre d’Etat chargé de la Justice, Cheik Sako a indiqué que la réforme engagée a enregistré des avancées significatives. Le ministre Sako a cité entre autres la construction d’une maison centrale à Yorokoguia dans la préfecture de Dubréka, la poursuite de la construction de la Chancellerie, la poursuite de la mise en place du code pénal et du code de la justice militaire, l’organisation de stage de formation de 50 jeunes magistrats et 30 greffiers, l’organisation de la mise en place du Conseil supérieur de la Magistrature, la signature du décret d’application du statut des magistrats.

Mais, pour le Chef de l’Etat, la Justice Guinéenne est malade, d’où dit-il, la crise de confiance entre justice et justiciable. Si la justice est rendue de façon aberrante, la population ne peut pas avoir confiance en elle, ajoute Alpha Condé qui dit être conscient des nombreux défis à relever. C’est pourquoi, en tant que président du Conseil supérieur de la Magistrature, il s’est engagé à veiller pour ne pas que les magistrats rendent une justice aberrante.

Pour rappel, la réforme de la Justice, vise à corriger les anomalies constatées lors des Etats généraux de la Justice. Elle est essentiellement axée sur de la lutte contre l’impunité, l’état défectueux des infrastructures de justice.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info