Accueil » Politique » Gestion de l’Electricité de Guinée: Des fédéraux de l’UFDG exigent des comptes à Saïd Fofana

Gestion de l’Electricité de Guinée: Des fédéraux de l’UFDG exigent des comptes à Saïd Fofana

Lors de son passage à l’assemblée nationale, le premier ministre a révélé que le gouvernement guinéen a investi, depuis 2010, plus d’un milliard quatre cent millions de dollars pour donner le courant électrique aux Guinéens. En conférence de presse en début de semaine, les fédéraux de l’Union des forces démocratiques de Guinée ont exigé des explications de Mohamed Saïd Fofana sur la gestion de cette manne financière.  PENTAX DIGITAL CAMERA

Dans son discours ‘’programme’’ tenu face aux députés, le premier ministre a déclaré que le président Alpha Condé a voulu donner du courant aux Guinéens, mais c’est Dieu qui n’a pas voulu ajoutant que le régime actuel a injecté plus d’un milliard de Francs Guinéens pour fournir aux populations, le courant électrique qui reste et demeure un luxe en Guinée.

Pour les fédéraux de l’Union des forces démocratiques de Guinée, le premier ministre s’est rendu coupable de mauvaise gestion de fonds publics. De ce fait, il doit expliquer au peuple la destination du milliard de dollars injecté pour la relance du secteur d’énergie.  ‘’Il (le premier ministre, ndlr), lors de son  passage à l’assemblée nationale, a dit que le gouvernement a dépensé 1,4 milliard de dollars juste pour l’électricité. Aujourd’hui, on n’a pas le courant. Même Kaloum, considéré comme centre administratif, qui avait le courant 24h/24, n’en a plus. Chaque jour, il y a des manifestations. Allez à Sékoutoureya, c’est un groupe électrogène qu’on utilise’’, déplore Youssouf Camara, fédéral de Matam et ancien conseiller national de la transition.

Et comme le président Alpha Condé a décidé que tout le monde doit rendre compte à travers des audits, Mohamed Saïd Fofana doit balayer devant sa porte, avant de s’occuper de celle du voisinage, indique le Fédéral de Matam. ‘’Un premier ministre se permait de dire aux élus du peuple qu’Alpha Condé a voulu donner le courant aux Guinéens, mais Dieu qui n’a pas voulu’’, s’étonne Youssouf Camara qui dit ne plus comprendre à quel saint se  vouer quand on sait que ‘’le traditionnel système de rotation du courant électrique dans les différents quartiers est devenu presqu’un souvenir pour les populations’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info