Accueil » Sport » Les candidats à la succession du sélectionneur Sabri Lamouchi connus !

Les candidats à la succession du sélectionneur Sabri Lamouchi connus !

Le sélecteur des Eléphants Sabri Lamouchi a rendu le tablier après un parcours peu glorieux à la dernière Coupe du monde du football.  En quête d’un successeur pour l’entraineur Français,  la Commission Technique de la Fédération Ivoirienne a retenu cinq (5) entraineurs sur laquelle figurent quatre français qui ont connu différentes gloires dans leurs parcours professionnels.  sabri-lamouchi

"

Sur les trente-sept (37) candidats au départ pour la succession de Sabri Lamouchi, seuls 5 ont été retenus sur une short-list.  Il s’agit de Fréderic Antonetti, Francis Gillot, Hervé Renard, Luis Fernandez  et Manuel José.

Le profil des candidats ?

Frédéric Antonetti, ancien footballeur, était formateur avant de devenir entraineur en 1990 à Bastia où il a exercé cette profession jusqu’à 1994, puis au Japon où il restera de 1998 à 1999.

En 1999, Frédéric pose ses valises en Grèce pour y rester jusqu’à 2001 avant de revenir à la même année à Saint-Etienne en France pour diriger la sélection jusqu’en 2004. En 2005, il  devient le sélectionneur de Nice pendant quatre ans. Le 02 juin 2009, il s’engagera pour une durée de trois (3) ans aux côtés du Stade rennais avant de revenir à nouveau Saint-Etienne.

Francis Gillot a quant à lui commencé sa profession d’entraineur en 1996 avec les U15 du FC Sochaux qu’il coachera pendant un an. Il commence sa carrière en Ligue 1 à Lens en 2005 avant d’être remplacé en 2007 par Guy Roux,  avant de reprendre la sélection du FC Sochaux de 2008 à 2011, année à laquelle il s’engage à Bordeaux pour 2 années avant de prolonger son contrat jusqu’en 2015.

Pour sa part, Hervé Renard a débuté  sa carrière professionnelle de sélectionneur le 07 mai 2008 en Zambie où il a connu l’exploit en atteignant les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en 2010 pour la première fois depuis 14 ans. Après avoir décidé de se retirer à la sélection zambienne, il s’engage en avril 2010 du côté de l’Angola pour une durée de 2 ans. Pour des raisons salariales, il démissionne six (6) mois après sa nomination. Il coachera par la suite l’USM Alger, avant de reprendre les commandes de l’équipe zambienne en novembre 2011. Après un exploit remarquable, il réussit à décrocher la coupe d’Afrique des Nations en 2012. Une première pour la Zambie et une consécration pour le coach !

Quant à Luis Fernandez, il a débuté sa carrière d’entraineur à Cannes en 1993. Une année plus tard, il rejoint le Paris-Saint-Germain et remporte la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe en 1996, la coupe de France en 1995, la Coupe de la Ligue en 1995, le trophée des Champions en 1995. Ce n’est pas tout. Le club Parisien devient vice-champion de France en 1996. Luis Fernandez va rester à Paris Saint-Germain jusqu’en 1996 avant de rejoindre Athletic Bilbao (Espagne) où il sera vice-champion d’Espagne en 1998.  Toujours sous sa coupole, le Paris Saint Germain est vainqueur de la Coupe Intertoto en 2001 et finaliste de la coupe de France en 2003.

Surnommé ‘’l’idole du football cairote’’ en février 2012, l’entraineur portugais d’Al-Ahly, Manuel José résiste au match entre le club Port-Saïd et Cairote d’Al-Ahly qui tourne au carnage. Au Portugal, avec la sélection de Boavista, Manuel José a remporté la Coupe du  Portugal en 1991 et 1992, puis la Super coupe en 1992 et 1993. Mais son grand exploit s’est déroulé en Egypte. A la tête d’Al-Ahly, Manuel José a remporté quatre (4) ligues des Champions de la CAF (2001, 2005, 2006 et 2008), quatre (4) supercoupes de la CAF (2002, 2006, 2007 et 2009), six (6) fois champions d’Egypte (2004/2005, 2005/2006, 2006/2007, 2007/2008, 2008/2009, 2010/2011), deux (2) fois la coupe d’Egypte (2006, 2007), quatre (4) fois vainqueurs de la supercoupe d’Egypte (2005, 2006, 2007, 2008). Mario a reçu la médaille du Sport de Première Classe par le président égyptien Hosni Moubarak, le 24 décembre 2006 et le 18 mai 2009, il sera élu meilleur entraîneur portugais de l’année 2009.

Nombreuses autres candidatures ont été rejetées comme celle de Giovanni Trapattoni ou Avram Grant. Aucune candidature Ivoirienne n’a été retenue. Alain Gouamené, Losseni Konaté et François Zahoui et le burkinabé Idrissa Traoré ont vu leur candidature classée.  Le nom du futur sélectionneur des Elephants de Côte d’Ivoire devrait être connu avant le 31 juillet prochain.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info