Accueil » Société » Ebola tue son parent, il incendie le ministère Libérien de la Santé

Ebola tue son parent, il incendie le ministère Libérien de la Santé

Un libérien furieux contre la mort d’un membre de sa famille par la fièvre Ebola a mis le feu à la salle de conférence du ministère de la Santé le mercredi dernier.images.php

"

En attendant de connaitre les raisons officielles de l’acte posé par celui qui est présenté comme Edouard Wellington Dellay, il est rapporté qu’il a accusé le gouvernement libérien d’être responsable de la mort de son parent. Il a déploré le manque de médecins et d’infirmières dans les grands hôpitaux publics, lesquels devraient s’occuper des patients.

Selon des témoins sur les lieux, l’homme a qualifié le feu qu’il a mis au bâtiment de « miracle » car son désir était d’incendier tout le bâtiment du ministère de la Santé. En l’absence des pompiers, les ouvriers du service d’entretien ont aidé à éteindre le feu de peur qu’il ne prenne d’autres proportions.

Cet évènement est survenu dans un contexte où le Liberia est durement éprouvé par les ravages que fait Ebola dans le pays. Le bilan de cette fièvre hémorragique a déjà fait plus de 120 morts dans le pays.

En vue de contenir Ebola, le gouvernement libérien a décidé de fermer les frontières du pays.

En plus de cette mesure, toutes les écoles du pays sont fermées, les rassemblements interdits et les travailleurs de l’administration non essentiels ont eu un congé d’un mois.

Lu sur Koaci

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info