Accueil » Société » Drame de Taouyah: Des jeunes de Ratoma demandent le départ de Sékou Batouta Camara

Drame de Taouyah: Des jeunes de Ratoma demandent le départ de Sékou Batouta Camara

Après le tragique événement survenu à la plage de Rogbane lors du concert des groupes urbains Banlieuzarts et Instinct Killers au lendemain de la fête de l’Aïd El Fitr qui a coûté la vie à  33 personnes, en majorité jeunes, de nombreuses voix continuent de se lever pour condamner les manquements qui ont conduit au drame.victimes drame taouyah

"

Au lendemain du drame, Malick Kébé et Ablaye M’Baye, respectivement directeur général de l’agence Guinéenne des spectacles et directeur adjoint de Meurs Libre Prod (structure organisatrice du concert) ont été mis aux arrêts et conduits au PM3 de Matoto pour audition, avant d’être transférés à la maison centrale en attendant leur procès.

Mais, le mouvement des jeunes leaders de Ratoma pense que les responsabilités du drame peuvent être situées à plusieurs niveaux. C’est pourquoi, dans une déclaration rendue publique vendredi, le mouvement se dit indigné des agissements du président de la délégation spéciale de Ratoma,  Sékou Batouta Camara  dont il demande le départ.

Dans la même déclaration, les jeunes leaders de Ratoma souhaitent que les enquêtes ouvertes aboutissent et que les responsables du drame soit identifiés et punis à la hauteur de leurs forfaitures, tout en insistant sur le départ de Sékou Batouta Camara qui, selon eux, n’a pas assumé ses responsabilités.

 Aux dires du porte-parole des Jeunes leaders de la commune de Ratoma, ‘’au lieu de tirer des leçons du drame de Lanbandji qui lui aussi avait occasionné plusieurs morts et blessés, Sékou Batouta s’est contenté de dire qu’il n’était pas au courant du concert du 29 juillet dernier à la plage de Rogbané’’. Selon Thierno Littoral Bah, le président de la délégation spéciale de Ratoma par ses propos prouve qu’il ‘’n’a aucune information et aucune responsabilité vis-à-vis de sa localité malgré le grand battage médiatique fait autour du spectacle de Banlieuzarts et Instinct Killers’’.

‘’Vu l’irresponsabilité de Sékou Batouta Camara, le mouvement des jeunes leaders de Ratoma demande son départ pur et simple’’, martèle Thierno Bah qui avertit ‘’qu’au cas échéant,  les jeunes leaders de Ratoma n’hésiteront pas d’utiliser tous les moyens légaux possible pour obtenir gain de cause’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info