Accueil » Société » Un réseau de présumés voleurs de motos démantelé au marché Madina

Un réseau de présumés voleurs de motos démantelé au marché Madina

La compagnie d’intervention et de sécurité basée au grand marché Madina a mis la main sur trois présumés bandits dans la nuit du 17 au 18 août 2014, aux environs de 3h du matin, a-t-on appris de sources sécuritaires. Réné Loua, Alhassane Bangoura et Kerfalla Camara ; les présumés malfrats, ont défoncé la porte d’un magasin de vente de motos appartenant à un certain Elhadj Oumar Diallo.

"

PENTAX DIGITAL CAMERASelon l’officier chargé de la communication, c’est au cours d’une patrouille nocturne pédestre que René Loua a été appréhendé par les éléments de la compagnie d’intervention et de sécurité, en possession d’un cadenas et la clé d’une moto neuve. Auditionné, souligne le commandant Alpha Barry, le présumé voleur est passé aux aveux en dénonçant ses complices cachés avec le butin dans un bâtiment non habité situé sur la Corniche-Sud.

‘’Au début, j’ai nié les faits’’, indique à la presse René Loua, ‘’parce que le propriétaire du magasin parlait du vol de 12 motos au lieu de 3’’, révèle-t-il. ‘’Mais, au fil de l’interrogatoire, j’ai reconnu le vol et accepté de dénoncer mes deux complices qui ont également été appréhendés par la gendarmerie’’.

René et ses deux complices se disent agents chargés du ramassage des ordures dans le grand marché Madina. ‘’Nous sommes des ramasseurs d’ordures dans le marché Madina. Pendant qu’il pleuvait dans la nuit du 17 au 18 août, nous avons trouvé que la porte d’un magasin n’était pas bien fermée. Nous l’avons donc cassée. J’ai dit à mes amis qu’il faut prendre une seule moto. Mais, ils ont décidé que chacun de nous allait prendre une’’, explique-t-il.

Au total, quatre motos et un moteur ont été saisis dans les mains de René Loua, Alhassane Bangoura et Kerfalla Camara. ‘’Nous reconnaissons les faits. Mais, c’est notre première fois de voler. Nous demandons à Elhadj (l’opérateur économique victime du vol) de nous pardonner. C’est Satan qui nous a poussés à voler’’, peste René, considéré comme le cerveau du gang.

En attendant d’être présentés au Parquet où ils seront fixés sur leur sort, les trois présumés malfrats sont gardés au frais dans les locaux de la compagnie d’intervention et de sécurité de Madina. Pendant ce temps, le haut commandement de la gendarmerie nationale rassure les populations que ses unités mobiles et départementales veilleront nuit et jour sur les citoyens et leurs biens, tout en mettant en garde les malfrats qui seront traqués sur tous les fronts.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info